Portrait de Qiu Xiaolong

mercredi 27 mars 2013

L'énigme chinoise

Portrait de Qiu Xiaolong

Lecteurs.com, partenaire du Salon du livre de Paris du 21 au 24 mars 2014. Retrouvez toute la programmation du Salon ici.

Dans une des « Nouvelles de la poussière rouge », nouveau recueil qui complète les histoires de « La Cité de la poussière rouge », déjà paru en 2008, Qiu Xiaolong s'attarde sur le personnage de Chen.

Jeune étudiant en pleine Révolution culturelle, celui-ci essaie désespérément d'apprendre l'anglais pour aborder, « dans une langue compréhensible d'eux seuls », une jeune femme déjà bien avancée dans la lecture de son propre manuel, caché dans une reliure du petit livre rouge.

Il y arrivera, mais trop tard : entre temps, la belle inconnue aura été « redressée » dans un camp révolutionnaire, préférant alors se pencher doctement sur les préceptes du Grand Timonier, indifférente au monde extérieur.

 

A travers ces anecdotes de gens ordinaires, Qiu Xiaolong raconte en peu de mots la grande histoire de la Chine, ses contradictions, l'absurdité du régime maoïste ou du « socialisme à la chinoise » de Deng Xiaoping. Le tout en livrant toujours une part de lui-même : comme Chen, Qiu, dans sa jeunesse à Shanghai, lisait sous le manteau et sous une couverture rouge les œuvres de Jack London, Mark Twain et surtout Conan Doyle alors que son père était persécuté par les gardes rouges...

Cette dichotomie, entre souvenirs personnels et critique acerbe – ou amusée – de son pays d'origine, traverse l'œuvre de Qiu Xiaolong, installé aux Etats-Unis depuis la fin des années 1980, quand les événements de Tian’anmen l'ont convaincu de s'exiler définitivement. On retrouve un peu de Qiu dans un autre Chen, l'inspecteur poète, héros de ses romans policiers (« Mort d'une héroïne rouge », « La Danseuse de Mao ») qui ont assuré sa réputation de grand maître du polar.

Comme Qiu, Chen Cao est un gourmet et traduit T.S. Eliot entre deux enquêtes, tout en décryptant les travers de la société chinoise. Les Lyonnais auront la chance de pouvoir approcher à la fin du mois de mars ce grand écrivain contemporain : il sera, en effet, l'un des invités d'honneur du festival Quais du polar.

Des Nouvelles de la poussière rouge, Qiu Xiaolong, éd. Liana Levi, (2013)

QiuXiaolong© Sophie Bassouls

Où trouver « Des nouvelles de la poussière rouge » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !