Portrait de Fabio Moon

jeudi 26 février 2015

Spécial Salon du livre : L’étoile méconnue du roman graphique brésilien

Portrait de Fabio Moon

lecteurs.com partenaire du Salon du Livre de Paris, était présent du 20 au 23 mars 2015, porte de Versailles à Paris.

Rare dessinateur de la délégation brésilienne invité au Salon du livre, le natif de Saõ Paulo redéfinit avec son frère jumeau, Gabriel Bá, les contours de la ligne claire. Portrait.
 

 

 

 

 


Le dessin à quatre mains
C’est un cas unique dans l’histoire de la bande dessinée contemporaine : la carrière de Fabio Moon, né à Saõ Paulo en 1976, est indissociable de celle de son frère jumeau, Gabriel Bá. En signant une grande partie de leurs projets à quatre mains, prenant en charge dessins et scénarios, ils ont gravi ensemble tous les échelons de leur carrière, depuis leurs premiers fanzines indépendants publiés au Brésil en 1993 jusqu’à la reconnaissance suprême : le prix Will Eisner en 2008, pour leur anthologie « 5 ». En 2011, ils inscrivaient encore leur nom au palmarès de cette récompense prestigieuse grâce à leur roman graphique Daytripper.

Dans cette bande dessinée d’une inventivité extraordinaire, qui leur valut d'ailleurs d’être sélectionné au festival d’Angoulême, les deux frères imaginaient l’histoire d'un nécrologiste d’un grand quotidien de Saõ Paulo, racontant les différentes versions... de sa propre mort, dans une sorte d’ode littéraire à la condition humaine. Un livre très révélateur de leur conception générale de la bande dessinée, comparable à la poésie, « car, de la même façon qu’en poésie les mots sont bien plus que des mots, en bande dessinée, les images peuvent représenter bien plus que de simples images ». Ce qui ne les empêche pas de se pencher également sur la BD populaire, en travaillant également pour Marvel Comics (sur un spin off de « Hellboy ») ou en lançant une série de thriller SF ébouriffante (Casanova).


Une ligne claire... si sombre
Cette approche subtile de la bande dessinée se retrouve également dans leur propre style de dessin : Fábio Moon, aux pinceaux, et Gabriel Bá, au stylo, revisitent constamment la ligne claire. Une ligne nerveuse et anguleuse, où les grandes plages sépia le disputent à celles, plus sombres, de certaines de leurs planches – sur Twitter, Fábio Moon n'arrête pas de se plaindre d’avoir encore et toujours des pages « à noircir » ! Un trait caractéristique que l’on retrouve dans leur dernier projet commun, Deux Frères, présenté au Salon du livre : dans cette adaptation du roman éponyme de l'auteur brésilien Milton Hatoum, la fratrie se penche sur les déboires contrastés des jumeaux Yaqub et Omar, nés dans une famille d’immigrés libanais à Manaus, la « capitale » de l’Amazonie. Fábio Moon et Gabriel Bá y décrivent avec beaucoup de sensibilité les tensions entre chrétienté et islam, les hommes et les femmes, l’identité construite et subie au sein du formidable décor de la forêt amazonienne. 


Timothée Barrière

- « Deux Frères », de Fábio Moon et Gabriel Bá, Urban Comics 2015.
- « L’Aliéniste », de Fábio Moon et Gabriel Bá, Urban Comics, 2014.
- « Daytripper », de Fábio Moon (dessin) et Gabriel Bá (scénario), Urban Comics, 2012.

Où trouver « Daytripper ; au jour le jour » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !