#Partenariat "Les Belles Lettres" repassez votre #BacPhilo avec nous

mercredi 15 juin 2016

Découvrez "Les Belles Lettres", puis participez à notre [Défi d'écriture] "Ça mérite une correction, ou comment rater ses examens en 20 leçons"

#Partenariat "Les Belles Lettres" repassez votre #BacPhilo avec nous


Inscrite dans la tradition des humanistes de la Renaissance, la Société d'Édition Les Belles Lettres se distingue par la volonté de publier des ouvrages de disciplines diverses qui ont marqué le progrès de notre connaissance. Elle met à la portée de ses lecteurs un fonds unique de textes et d'études critiques où tous les intérêts se croisent : Rome et l'Antiquité romaine, la Grèce et l’hellénisme, la mythologie, la philosophie, la philologie, les sciences, l’histoire, la poésie et le théâtre.

Elle est mondialement connue pour publier la "Collection des Universités de France" (dite "collection Budé") dont l’ambition est de publier tous les textes grecs et latins qui sont parvenus jusqu’à nous, des origines de ces littératures jusqu’à la moitié du VIe siècle. Ces textes sont accompagnés de traductions françaises et de tous les éléments nécessaires à leur bonne compréhension (introductions, notices, notes et apparat critique).

Elle s’est ouverte à des collections de poche et à la littérature générale contemporaine, avec la volonté de partager avec le plus grand nombre des textes de haute qualités.

 

Retrouvez les Belles Lettres sur leur site

Sur facebook : https://www.facebook.com/LesBellesLettres/?fref=ts

Sur Twitter : @BellesLettresEd

 

Dans son dernier livre Ça mérite une correction ou comment rater ses examens en 20 leçons , Yoram Leker nous propose de vivre autrement ces sujets du BAC qui terrorisent depuis toujours des générations de lycéens.

Du brevet à l'agrégation en passant par le sacro-saint baccalauréat, voici des annales totalement loufoques, qui maltraitent sans aucun complexe des matières premières comme la philo, le français, l’histoire et les mathématiques.
Plus qu’une "correction", c’est une chute vertigineuse des cours à laquelle on prend part avec délectation.
Par son humour décapant, cet ouvrage apparaît comme une véritable entreprise de démystification de l’un de nos rites de passage préférés : l’examen.

 

 

Pour mieux comprendre l’univers de Yoram Leker, découvrez ce qu’il dit de son sujet :

"Qu’y a-t-il de plus terrifiant qu’un examen ?

La guerre, le dentiste, peut-être une journée à Disneyland ?

Et encore, il est parfaitement possible d’éviter les deux premiers à condition d’être diplomate et de se brosser régulièrement les dents. Quant à Disney, ce ne sont pas les parades qui manquent.

C’est dire si l’examen figure largement en tête de la liste des catastrophes artificielles. Qu’il soit écrit, endoscopique ou de conscience, tout le monde finit par y passer, avec cette même crainte du résultat négatif, synonyme de redoublement, cancer colorectal ou séjour en enfer.

En ce qui me concerne, ce n’est pas faute d’avoir essayé de m’y soustraire, mais tous mes stratagèmes ont lamentablement échoué [… ]. Non, croyez-moi, il n’y a plus moyen au cours d’une vie humaine de passer au travers des examens et ce depuis au moins l’invention du "bon point" […]

Parce qu’ensuite et surtout, comme vous allez le découvrir, je n’ai pondu que des copies loufoques de ma composition, qu’elle soit française, de philosophie, d’histoire ou même de mathématiques [...]A ma décharge, laissez-moi préciser que j’ai effectué tout ce travail sans la moindre connaissance préalable des matières abordées. Que me soient pardonnées en conséquence les éventuelles imprécisions, voire inexactitudes, que les lecteurs les plus compétents ne manqueront pas de relever, ici ou là. Qu’ils sachent que j’ai voulu bien faire, quitte à privilégier parfois le bon sens et l’intuition au pur savoir académique [...]."

Comme vous l’imaginez, c'est drôle et totalement décalé !

 

 

Comment participer ? Vous devez aller dans l'article :

[Défi d'écriture] "Ça mérite une correction, ou comment rater ses examens en 20 leçons"

Pour le défi, c’est simple : découvrez le sujet choisi par Yoram Leker et donnez libre cours à votre imagination en inventant et en rédigeant la réponse à votre manière. En deux ou cinq lignes, en 100 ou 4000 mots, c'est à vous !

 

En plus de l’ouvrage de Yoram Leker, le vainqueur du prix du public recevra :

 

 

Où trouver « ça mérite une correction ; ou comment rater ses examens en 20 leçons » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !