Oublier, trahir puis disparaître de Camille de Toledo

mardi 14 janvier 2014

Oublier, trahir puis disparaître de Camille de Toledo

Le livre
Camille de toledo signe ici le troisième volet d’une « trilogie européenne ». Après Le Hêtre et le Bouleau, à la suite de Vies pøtentielles, Oublier, trahir, puis disparaître explore, entre conte et récit mythologique, le temps européen, à la charnière du XXe et du XXIe siècle, à l’heure où se pose la question de l’oubli et de la trahison...

L'auteur
Camille de Toledo est né à Lyon. Il s'est fait connaître par la parution en 2002 de Archimondain, jolipunk (Calmann-Lévy), Il a publié dans la même collection, Le Hêtre et le Bouleau. Essai sur la tristesse européenne (2009) et Vies pøtentielles (2011). Sous d'autres noms, Alexis Mital, Oscar Philipsen, il est également réalisateur et musicien.

LIRE UN EXTRAIT

Fichiers associés :

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !