Noël quel bonheur ! Ouvrage collectif

mercredi 28 novembre 2012

Treize nouvelles affreusement croustillantes

Noël quel bonheur ! Ouvrage collectif

 Le livre, à la reliure cartonnée rigide, est comme un petit cadeau de Noël. Sur la couverture rouge, rehaussée de lettres dorées, 13 petites étiquettes, portant chacune le nom des 13 auteurs qui ont laissé courir leur plume pour exprimer leur vision de Noël. Mais qu'on se s'y trompe pas, sous une apparente innocence, ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains !

 

 

 

 

 

 

On tente, à grand renfort de guirlandes et autres leds clignotantes, de nous faire croire que Noël est une fête joyeuse et lumineuse. Un moment de bonheur pour toutes et tous. Et bien non ! Ce n'est pas que ça, je dirais même plus, ça l'est même rarement.
Noël quel bonheur !, démontre que cette date qu'on veut magique pour les enfants, capables de croire, qu'un inconnu à barbe blanche descend du ciel pour leur apporter des cadeaux, possède entre autres magies, celle de cristalliser certains souvenirs.

Treize auteurs contemporains ont pris leur plus belle plume, tour à tour cruelle, impudique, provocatrice ou onirique pour livrer une évocation très personnelle de Noël. Des textes inédits, courts et incisifs inspirés par cette période particulière. Le sous-titre nous avait prévenu : "Treize nouvelles affreusement croustillantes". Elles le sont !


Au fil des pages, d'un univers littéraire à l'autre, le manteau rouge bordé d'hermine tombe, déshabillant le mythe. Névrose, crabes rouges, avortement napolitain, érection sur paillasson, parfum d'ibiscus, timbres non oblitérés… Chaque nouvelle nous emporte sur le traîneau de la mémoire, comme si ce qui se vit à cette période était plus fort, plus marquant, indélébile.
Trahisons plus grandes, douleurs plus vives, solitudes plus cruelles, blessures plus violentes ; Noël est la saison des superlatifs émotionnels. C'est aussi le temps du télescopage de l'intime et du social, quand l'enfance revient dans les yeux de l'adulte… et que parfois l'adulte comprend ce qu'il a vu enfant.

Signalons également les très brèves présentations des auteurs, avant chaque nouvelle. Irrévérencieuses, impertinentes, à contre-pied des habituelles hagiographies qu'on trouve en quatrième de couverture des livres. Ces quelques lignes dévoilent les auteurs dans une authenticité très anticonformiste.

 

Agathe Bozon

Noël quel bonheur !, Ouvrage collectif sous la direction de Vincent Jaury, ed. Armand Colin, (2012)

Commentaires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !