Les passagers de la foudre d'Erik Larson

mardi 01 avril 2014

Piégé par la TSF

Les passagers de la foudre d'Erik Larson

Après le succès de son roman historique, Dans le jardin de la bête, Erik Larson réitère le genre avec Les passagers de la foudre, mêlant innovation technique et élucidation d'un homicide. En effet, dans ce roman où deux histoires évoluent parallèlement pour trouver un dénouement commun, nous suivons les découvertes de Guglielmo Marconi sur la communication sans fil et le parcours du Dr Crippen, homéopathe, rompu aux préparations en pharmacologie.

 

 

 

 

 

 

Accusé du meutre de Cora, sa femme, Hawley Harvey Crippen sera le premier prévenu, en fuite, intercepté sur un bateau en partance pour le Canada grâce à la transmission sans fil. Il sera exécuté à Londres en 1910.
Pourtant, certaines incohérences dans l'enquête laisseront planer le doute sur sa culpabilité, doute que des chercheurs américains ont voulu lever en 2007 grâce à des tests ADN mais dont les conclusions ont été contestées.

Erik Larson nous emmène avec ferveur dans cette époque charnière de la fin du XIX ème et du début du XXème siècle, époque foissonnante en recherche et en innovation où la moindre avancée est revendiquée ou contestée. Marconi se retrouve ainsi confronté aux physiciens Oliver Lodge, William Preece et Ambrose Fleming sur la légitimité de ses inventions. Ces aléas n'auront cependant jamais entravé son opiniâtreté à progresser.

La télécommunication sans fil était donc amorcée pour devenir essentielle dans la diffusion de l'information. Le public, pu, en effet, suivre quasiment en direct l'arrestation de Crippen. Face à cet événement sensationnel, le journaliste W.W.Bradfield conclut que : "Le suspect qui s'enfuit vers un autre continent ne trouve plus l'impunité au milieu de l'océan".
Nous suivons donc pas à pas, les expériences de Marconi pour convaincre que la transmission sans fil couvrira la planète, tout comme l'enquête de Scotland Yard pour confirmer que les viscères retrouvés dans la cave du domicile londonien du couple Crippen sont bien ceux de Cora.

Entre les références à Jack l'Eventreur ou au naufrage du Titanic sur lequel devait embarquer Marconi, Erik Larson nous fait voyager au coeur de l'histoire au ryhtme d'un thriller, nous offrant d'être les témoins au premières loges de la mutation de notre société.
Cette histoire fascinante d'un citoyen au dessus de tout soupçon, expert en toxicologie, inspira même Hitchcock pour divers films dont Fenêtre sur cour. La réalité avait déjà dépassé la fiction...

Hassina Mimoune

Où trouver « Dans le jardin de la bête » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !