Lectrice du mois de mai, Nath a lu "Ecoute-moi bien" de Nathalie Rykiel

lundi 15 mai 2017

Lectrice du mois de mai, Nath a lu "Ecoute-moi bien" de Nathalie Rykiel

Nath Bertrand, notre lectrice  du mois de mai est une fidèle du site lecteurs.com, vous pouvez retrouver ses avis et ses lectures sur le site, mais aussi sur son blog Le Boudoir de Nath.

Ce mois-ci, Nath Bertrand a lu Ecoute-moi bien, de Nathalie Rykiel (Editions Stock, paru en mai 2017), découvrez son avis, puis ses réponses à nos questions.

L’avis de  Nath :

Ecoute-moi bien est une lettre d’amour et d’adieu, celle d’une fille à sa mère, celle d’une femme à une autre femme, celle de Nathalie Rykiel à Sonia Rykiel.

C’est un hommage pudique et rayonnant, une course contre la mort, un cri désespéré pour qu’encore un peu, un tout petit peu, cette mère-veille qui fut tout aussi dévorante qu’aimante, aussi castratrice que libératrice, aussi sombre que solaire, ne s’en aille pas. C’est la pensée magique d’une petite fille, qui était tout pour sa mère et qui espère, par là-même, garder encore sa main chaude dans la sienne, pas une main glacée par l’inéluctable.

Nous suivons l’histoire de Sonia, femme flamboyante, féministe, avant-gardiste de la Haute-Couture. Sonia qui vit à 3000 à l’heure, se libère des conventions, quitte un mari, a des amants, expose des sex toys dans la vitrine de sa boutique de St Germain des Près (vous imaginez le choc !). Sonia qui devient mère et idolâtre sa fille Nathalie, partageant avec elle un lien totalement fusionnel, dévorant, dont nous aurons l’impression de tout savoir, de ne rien savoir.

« J’ai perdu ma mère ma moitié, ma crème et ma frayeur, ma beauté et ma douleur. Avec toi, j’ai connu le plus beau, j’ai connu le plus dur ».

Lorsque cette P de P  (la maladie de Parkinson) affecte Sonia, Nathalie devient la mère de sa mère, la protégeant, l’entourant, essayant par tous les moyens de la garder dans cette vie qui lui échappait jour après jour.

« J’ai décidé de condamner à mort cette partie de moi qui attend ta mort ».

Ce livre-là est court, mais aurait-il été nécessaire de rajouter des mots quand tout était dit, et si pudiquement, sublimement dit ?

C’est un récit magnifique d’Amour, un Amour universel mais pourtant unique, une ode à la vie, une ode aux mots, à l’éphémère qu’il faut saisir avant que la mort ne saisisse, une sublime incantation à la transmission aussi. 

Une fois le livre refermé, il demeure l’image de cette femme que l’on refuse d’imaginer couchée (Sonia) et de l’autre, qui en dépit de sa douleur, reste debout.

« Pour me consoler, il y a cette vie que tu m’as mise dans le cœur, il y a cette fierté…

Je suis debout »

J’ai été très touchée en tant que fille, en tant que mère, en tant que femme. J’avais et j’ai toujours une grande admiration pour  Sonia Rykiel, j’ai découvert, avec enthousiasme, émerveillement et ravissement, grâce aux Editions Stock que je remercie, le talent et la plume de Nathalie. Chapeau, Madame !

 

Un grand merci à Nathalie pour nous avoir fait découvrir ce récit émouvant et touchant,

Et maintenant, si vous nous disiez, en quelques réponses à nos questions, quelle lectrice vous êtes ?

 

 

Le livre qui a bercé votre enfance ? Les lettres de mon moulin de Alphonse Daudet…  Et j’avoue que je pleure encore en lisant l’histoire de Maître Cornille et bien sûr de la chèvre de Mr Seguin

Le livre qui vous donne le moral ? C’est un livre tout récent, que je viens de découvrir « Eh bien dansons maintenant !» de Karine Lambert.  Sinon, les merveilleux livres d’Alexandre Jollien, qui sont de sublimes  et solaires leçons de vie.

Le livre qui vous rend triste mais que vous lisez quand même ? Le quatrième mur de Sorj Chalandon

Le livre que vous relisez tout le temps ? La Plus Que Vive, de Christian Bobin (il a changé ma vie, ce livre !)

Le livre que vous offrez le plus ? En ce moment,  Les échoués  de Pascal Manoukian

Le lieu idéal pour lire ? Partout !   Dans les transports, dans mon bain, sur mon canapé, au lit, dans une file d’attente…

 

Et vous ?

 

Si vous étiez un livre, vous seriez ? Peut-être un recueil de poèmes, pour la musicalité que cela suppose…. Ou une formidable histoire d’amour…

Si vous étiez un personnage de roman, vous seriez ? J’hésite… J’aime beaucoup Ariane (Belle du seigneur) et Antigone m’est très chère (mais c’est une pièce de théâtre).  Deux femmes passionnées qui vont jusqu’au bout du bout !

Si vous étiez un auteur ? J’en admire tant que je suis incapable de choisir…  Peut-être Robert Desnos… Ou Camus !   (c’est dur d’en choisir un !)

Quel lecteur  êtes-vous ? Je suis une lectrice passionnée, je lis comme je vis, comme j’aime : totalement, et avec les tripes.  J’ai grandi auprès d’un père bibliothécaire, je suis donc tombée toute petite dans la marmite, et je reconnais que la littérature m’a souvent sauvée.

Pourquoi et quand allez-vous sur lecteurs.com ? Je vais sur lecteurs.com après chacune de mes lectures (enfin quand j’ai aimé), parce que je considère que le bonheur ne vaut que s’il est partagé.

Avez-vous un blog ? Mon blog : Le Boudoir de Nath http://nathdelaude.canalblog.com/

 

Merci Nath Bertrand pour cette chronique et ces réponses qui nous permettent de mieux vous connaître !

Vous avez aimé ? N’hésitez pas à suivre Nath pour découvrir vos nouvelles lectures !

     

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « Écoute-moi bien » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de cet article

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !