Le Test du marshmallow de Walter Mischel

jeudi 21 mai 2015

Savoir différer son plaisir pour réussir dans la vie

Le Test du marshmallow de Walter Mischel

Le test du Marshmallow est une étude de psychologie menée dans les années 1960 à l'université de Stanford par le psychologue Walter Mischel, qui lui fut inspirée par sa propre impatience.

Cette étude vise à mesurer la résistance des enfants à une gratification immédiate, contre une gratification différée mais plus importante et à en tirer des conclusions pour l'avenir. 

 

 
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras ?
Le principe de l'expérience consiste à placer les enfants en situation de tentation en leur expliquant qu'ils peuvent manger le marshmallow qui est devant eux tout de suite, ou alors attendre et en obtenir deux.
 
L'objectif de cette étude a permis de répondre à plusieurs questions : "Notre capacité à nous maîtriser et à différer la gratification est-elle une compétence innée ou acquise ? Qu'est-ce que la volonté ? Quelles sont les conditions, les aptitudes cognitives pour en avoir ? Comment les enseigne-t-on ? Quelles en sont les limites ?..."
Autant de questions auxquelles l'auteur apporte des réponses étayées d'études scientifiques, menées sur plusieurs décennies, sur plusieurs centaines d'enfants suivis depuis les premières années de maternelles, puis à l'adolescence et à l'âge adulte.
 
L'étude démontre ainsi que la capacité de résistance à la tentation dépend de l'inné, de l'acquis mais évolue également selon l'âge, avec des tendances variables selon que l'on est un garçon ou une fille.
 
Le chercheur distingue ainsi notre système chaud, qui pilote notre système émotionnel impulsif et notre système froid qui commande notre système rationnel. Nous avons tous en nous ces deux systèmes actifs à tour de rôle, avec une maîtrise plus ou moins importante du système froid. Ce dernier, qui nous permet de nous maîtriser et favorise les aptitudes cognitives, peut être perturbé pars des éléments extérieurs, notamment le stress.
 
 
La résistance et la non-résistance à la tentation augurent-elles du futur ?
Non. Et c'est ce qui donne à ce livre toute sa force. L'auteur parle de tendances observées sur le panel étudié mais n'en tire pas de généralité.
La corrélation entre résistance et réussite dans la vie future, si elle est significative, n'est pas absolue. L'auteur fait d'ailleurs un parallèle particulièrement éclairant entre test du Marshmallow et tabac "De nombreux fumeurs meurent jeune d'une maladie causées par le tabac. Mais quelques-uns, et même un certain nombre d'entre eux, n'en meurent pas".
Et c'est ce qui rend la lecture si passionnante, car nous connaissons tous des enfants intolérants à la frustration, qui rappellent ces enfants de l'expérience, tentés par la satisfaction immédiate. Alors l'auteur explique comment aider à différer le moment de la satisfaction par des représentations mentales qui vont permettre d'agir sur la volonté.
 
L'auteur projette également son analyse et livre des résultats d'études sur la maîtrise du self-control sur plusieurs populations : vrais jumeaux élevés ensemble ou séparément, personnes souffrant d'addiction (tabac, alcool, drogues, malbouffe).
 
L'essai de Walter Mischel,  professeur en psychologie à l'université de Columbia et membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis et de l'Académie américaine des arts et des sciences, livre une étude passionnante et très documentée qui, au-delà des observations propose des solutions et des réponses.
 
Agathe Bozon
 
Traduit de l'anglais par Isabelle Crouzet
 

 

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Où trouver « Le test du marshmallow » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !