Le roman se met à table

mardi 08 janvier 2013

Des intrigues finement concoctées

Le roman se met à table

Outre la variété des livres de cuisine qui emplissent avec succès les rayons des librairies, l’art culinaire inspire plus d’un auteur pour des ouvrages à vocation autobiographie, historique ou policière. Que de souvenirs sont réveillés par une recette qui vous replonge dans l’enfance, vous fait revivre un moment grave, joyeux ou vous rappelle quelqu’un. La cuisine est, en effet, un véritable catalyseur au cœur de nos cultures et de nos identités. 

 

Aussi, il n’est pas étonnant que sa diversité nourrisse des écrivains plongeant jusqu’aux tréfonds de l’Histoire pour nous mitonner des intrigues souvent surprenantes d’inventivité et réveillant nos papilles tout comme notre imagination. La destination est souvent très inattendue mais on finit très vite par y prendre goût !

 

Sur le même sujet : La Bibliothèque de l'art culinaire

 

Par Hassina Mimoune

  • Un zeste d’introspection

    • Couverture du livre « Mangez-moi » de Agnes Desarthe aux éditions Points

      Mangez-moi de Agnes Desarthe

      Myriam est un peu perdue, un peu fantaisiste et un peu rêveuse. Un beau jour, elle décide d'ouvrir son restaurant. A sa propre surprise, Chez moi devient vite le rendez-vous incontournable des habitants du quartier, le havre chaleureux où tout le monde se retrouve. Dans sa cantine, Myriam ouvre l'appétit et délie les esprits, avec l'instinct, la grâce et la sensualité des artistes aux fourneaux...

    • Couverture du livre « Saveurs De Cuba » de Vazquez Diaz-R aux éditions Calmann-levy

      Saveurs De Cuba de Vazquez Diaz-R

      Après avoir mangé, on peut penser à tout ou presque, disait ma grand-mère Celia : la politique, l'amour, l'éducation, la culture, la religion, les affaires et même la réussite sociale. [...] J'ignore si ma famille a quelque chose de singulier. Cependant, dès que j'ai pu penser par moi-même, j'ai suspecté que cette relation obsessionnelle avec la " bonne bouffe " n'était pas seulement le problème de ma famille, mais une illustration supplémentaire de ce que l'on nomme l'identité cubaine. " Un roman culinaire jubilatoire où l’auteur livre un récit de ses aventures personnelles et sa vision de l'île.

  • Un parfum de romance

    • Couverture du livre « Chocolat amer » de Laura Esquivel aux éditions Gallimard

      Chocolat amer de Laura Esquivel

      Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux un pouvoir destructeur.

  • A la table de l’histoire

    • Couverture du livre « Le souper » de Jean-Claude Brisville aux éditions Hatier

      Le souper de Jean-Claude Brisville

      Juin 1815 : Napoléon est battu à Waterloo. L'armée française est défaite et le pays envahi. Dans la nuit du 6 au 7 juillet, deux anciens ministres de l'Empire, Fouché et Talleyrand, se rencontrent, au cours d'un souper, pour décider du sort de la France.
      A travers une joute oratoire acharnée entre les deux protagonistes, Brisville illustre avec brio l'art subtil de la rhétorique politique.

    • Couverture du livre « Le cuisinier de talleyrand » de Duchon-Doris J-C aux éditions 10/18

      Le cuisinier de talleyrand de Duchon-Doris J-C

      En cet automne 1814, toute l'Europe s'est donné rendez-vous à Vienne. A l'instigation des vainqueurs de Napoléon, un grand congrès va s'ouvrir pour régler la succession de l'Empire et la capitale autrichienne grouille de diplomates, d'espions, de courtisanes et de filous de tous poils aux intérêts les plus divers. Inquiète de cette effervescence, la police se serait bien passée d'un meurtre particulièrement sordide qui éveille les craintes d'un ultime complot napoléonien. Aussi, l'inspecteur Vladeski va-t-il devoir mener son enquête au sein même de la délégation française, dirigée par le très habile Talleyrand et son plus précieux atout pour séduire les congressistes, Antonin Carême, le meilleur cuisinier du monde...

  • Un soupçon de polar

    • Couverture du livre « En cuisine » de Monica Ali aux éditions Belfond

      En cuisine de Monica Ali

      Monica Ali nous plonge dans le melting-pot des cuisines d'un grand restaurant londonien. Profonde, douce-amère, une œuvre ambitieuse qui dépeint les désarrois d'une société attachée à ses traditions, confrontée à un monde nouveau qu'elle ne comprend pas. Chef des cuisines de l'hôtel Imperial, un palace plus vraiment à la hauteur de sa splendeur d'antan, Gabriel I.ightfoot doit composer chaque jour avec une équipe cosmopolite et chahuteuse…

    • Couverture du livre « Les soupers assassins du Régent » de Michele Barriere aux éditions Lgf

      Les soupers assassins du Régent de Michele Barriere

      A la mort de Louis XIV, le Régent, Philippe II d'Orléans, sous l'influence des Marivaux, Watteau ou Campra, organise régulièrement au Palais-Royal des soupers fins. La révolution culinaire française est en marche : mode des jardins, passion pour les fruits et légumes jusqu'alors décriés, arrivée de la pomme de terre, engouement pour les eaux parfumées, liqueurs, vins blancs et rosés pétillants.

    • Couverture du livre « Meurtres à la pomme d'or ; roman noir et gastronomique au temps de la renaissance » de Michele Barriere aux éditions Lgf

      Meurtres à la pomme d'or ; roman noir et gastronomique au temps de la renaissance de Michele Barriere

      An de grâce 1556 : François, étudiant en médecine à Montpellier n'a qu'une idée en tête : devenir cuisinier. Aux dissections, il préfère l'étude du safran, cardamome, gingembre, macis et autre maniguette sous la houlette de l'apothicaire Laurent Catalan. Mais une série de morts suspectes sème le trouble dans la ville. Un mystérieux breuvage distribué par un apothicaire ambulant en est la cause. François et son ami Félix mènent l'enquête qui les conduit à Bologne sur la piste de dangereuses plantes récemment arrivées des Amériques. Un carnet de recettes de la Renaissance se trouve à la fin du livre.

    • Couverture du livre « Natures mortes au Vatican ; roman noir et gastronomique en Italie à la Renaissance » de Michele Barriere aux éditions Agnes Vienot

      Natures mortes au Vatican ; roman noir et gastronomique en Italie à la Renaissance de Michele Barriere

      Rome, automne 1570. On court des fêtes somptueuses des princes et des cardinaux. François, le héros de Meurtres à la pomme d'or, est à présent le secrétaire de Bartolomeo Scappi, le cuisinier personnel du pape. Il l'aide à rédiger son Opéra, un recueil de quelque mille recettes : tourte aux asperges, parpadelles au bouillon de lièvre, pigeon à la sauge... Mais des événements inquiétants se produisent : le peintre Arcimboldo est enlevé, François est victime d'un odieux chantage, une fête vire à l'orgie et au massacre. De Rome à Naples, puis Genève. Aventures et gastronomie sont le lot de François, dans cette Renaissance où mort et volupté se côtoient constamment.

    • Couverture du livre « Meurtre au café de l'arbre sec » de Michele Barriere aux éditions Lattes

      Meurtre au café de l'arbre sec de Michele Barriere

      Février 1759. Alors qu’il est sur le point de confectionner une glace nouvelle, révolutionnaire, dont le parfum doit être tenu secret, Jean-François Savoisy, tranquille cafetier de la rue de l’Arbre-Sec à Paris, ne doute pas de son succès et entend bien coiffer au poteau Procope, son éternel rival. Dernier épisode de la saga Savoisy, dans lequel on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès des précédents romans : chapons, ravioles, ciboulette, épices et hypocras ont la part belle dans cette intrigue où les cadavres ont un étrange goût de caramel et où les rencontres sont pour le moins… inattendues.

    • Couverture du livre « Les Cuisines Du Diable » de Germain-A aux éditions Editions Du Masque

      Les Cuisines Du Diable de Germain-A

      Roman noir au pays des papilles, ce roman nous entraîne au coeur de deux histoires parallèles. La première se déroule dans le Paris du 16e siècle en pleine Saint-Barthélemy. Deux moines peu catholiques à la solde de Catherine de Médicis, mettent au point un plan machiavélique pour punir les responsables du massacre des protestants. Voyage éclair dans le temps pour se retrouver de nos jours au Faisan Bleu, haut lieu de la gastronomie parisienne. Si la plupart de la clientèle y expérimente un enchantement du palais, d'autres y prennent un aller sans retour pour le cimetière.Témoin du décès brutal de l'un de ses voisins de table, le commissaire Legrand ne croit pas à une mort naturelle. Ses investigations le mèneront au coeur de la Renaissance.

    • Couverture du livre « Le cuisinier » de Martin Suter aux éditions Christian Bourgois

      Le cuisinier de Martin Suter

      Maravan, jeune réfugié tamoul, coupe les légumes et fait la vaisselle au Huwyler, un restaurant suisse " nouvelle cuisine " fréquenté par le monde de la presse et de la finance. Au Sri Lanka, il était un cuisinier prometteur, spécialiste des préparations ayurvédiques. Devenu fin connaisseur de la cuisine moléculaire, il se lance, chez lui, dans des expériences sophistiquées pour retrouver les fumets de sa jeunesse. Andrea, une ancienne collègue lui propose de s'associer pour réaliser des dîners aphrodisiaques à domicile. Hésitant, il finit par accepter pour tomber dans un écheveau d'expérimentations culinaires, de tractations avec des Tigres tamouls suspects, le tout sur fond de crise financière mondiale.

    • Couverture du livre « L'affaire du cuisinier chinois » de Pascal Vatinel aux éditions Rouergue

      L'affaire du cuisinier chinois de Pascal Vatinel

      District de Liaocheng, Chine, mai 2005. Le professeur Li Zhenduo fait une découverte de première importance couronnant une vie entière consacrée à l'archéologie : trente-deux rouleaux de bambou datant de plus de deux mille ans et en bon état de conservation. II demande à son ami Wang Pei de les déchiffrer, mais bientôt les précieux rouleaux disparaissent... Qu’ont-ils de si important ? Et qui est ce génial cuisinier dont ils parlent, ce Zhang Chenfu qui aurait révolutionné la gastronomie royale ? Surtout, comment expliquer qu'à plus de deux mille ans de distance, le cuisinier et l'archéologue soient victimes d'un étrange complot? Un roman passionnant qui mêle intrigue policière, délices culinaires et histoire de la Chine.

    • Couverture du livre « J'irai cracher dans vos soupes » de Danielle Thiery aux éditions Jacob-duvernet

      J'irai cracher dans vos soupes de Danielle Thiery

      Frédo le toqué, a des comptes à régler avec tout ce que l'Hexagone compte de grands chefs. Détenu modèle de la prison de la Santé, cuisinier et fin palais, il a la manie de faire rôtir aux petits pois les pigeons qu'il capture depuis sa cellule, à décider de se venger des « étoilés » du Michelin en les ridiculisant là par où ils ont péché : la colère pour l'un, la cupidité pour l'autre ou la couardise pour celui-ci… Le commissaire Broutard et son équipe, friands des pauses casse-croûtes bien arrosées, vont tenter de déjouer les plans diaboliques de Frédo pour l'empêcher de ridiculiser la fine fleur de la gastronomie française.

    • Couverture du livre « Coup de fourchette » de Nicolas d'Estienne d'Orves aux éditions Du Moteur

      Coup de fourchette de Nicolas d'Estienne d'Orves

      Coup de tonnerre dans la gastronomie mondiale: les trois plus grands chefs Français viennent d’être retrouvés dans un salon privé du Bristol en compagnie d’un cadavre dont la tête ressemble à une pastèque ouverte en deux. Ils doivent répondre de ce crime odieux devant la police, mais comment ? Comment prouver qu’ils sont innocents alors que tout les accable ? Comment prouver que la victime n’est pas seulement un médecin sans histoires, mais aussi Fourchette, le plus grand critique gastronomique, celui qui a fait leur gloire et qui, aujourd’hui, leur a tendu un piège aussi cruel que machiavélique ?

Où trouver « L'affaire du cuisinier chinois » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !