Le Printemps, saison de tous les possibles

jeudi 28 février 2013

Audacieuse et inspirante

Le Printemps, saison de tous les possibles

 

Il souffle au printemps l'énergie et la vigueur de la jeunesse, avec comme une promesse de renouveau. Cette saison, tout en vitalité, se révèle propice au lyrisme comme aux révolutions.

 

 

Trois mois de l'année qui inspirent de jolies histoires ou changent parfois le cours de l'Histoire.

 

Par Agathe Bozon

 

  • Romanesques printemps

    • Couverture du livre « Dix mille printemps t.1 » de Yveline Feray aux éditions Picquier

      Dix mille printemps t.1 de Yveline Feray

      Tomes 1 et 2
      (1996 - Éditions Philippe Picquier)
      Nguyên Traï, qui fut un grand lettré du XVe siècle est né des amours coupables d'une princesse impériale et d'un mandarin pauvre. À travers sa vie et son prodigieux parcours de la Cour à la guerre de libération contre la Chine des Ming puis sa romanesque passion amoureuse, l'auteure nous raconte une incroyable période de l'histoire du peuple vietnamien.

    • Couverture du livre « L'hiver d'un égoïste et le printemps qui en suivit » de Jean-Pierre Milovanoff aux éditions Grasset Et Fasquelle

      L'hiver d'un égoïste et le printemps qui en suivit de Jean-Pierre Milovanoff

      Misha Miriaki, après de longues années passées au Japon, revient s'installer en Languedoc, sur les bords de mer de ses jeunes années. Il est bien décidé à rester seul et s'organise une vie d'égoïste. Mais l'amour a ses voies secrètes et le sceptique tombant amoureux renaît à la vie. Bonheur d'une saison ou d'une vie ?

    • Couverture du livre « Rue des voleurs » de Mathias Enard aux éditions Actes Sud

      Rue des voleurs de Mathias Enard

      Un cousin "faute" avec sa cousine. Mais ce cousin est un Marocain de Tanger et la société dans laquelle il tente désespérément de s'épanouir peu libertaire. Alors quand les cousins-amants sont surpris, le garçon est roué de coups et jeté à la rue où commence sa dérive. Il traversera sa vie, porté par ses rêves, son énergie et sa jeunesse et accompagné des livres et de l'amour de l'écrit.

  • Des nouvelle du printemps ?

    • Couverture du livre « Petits contes de printemps » de Natsume Soseki aux éditions Picquier

      Petits contes de printemps de Natsume Soseki

      De courts récits, parus à l'origine pour le journal dans lequel l'auteure était journaliste ont été rassemblés en un volume organisé comme un journal intime écrit entre le 1er janvier et le 12 mars. Tour à tour délicat, intime, familier, drôle ou étrange, ces petits récits sont des instantanés de la vie quotidienne japonaise au début du siècle dernier.

    • Couverture du livre « Le Printemps » de Bruno Schulz aux éditions Gallimard

      Le Printemps de Bruno Schulz

      Étrange nouvelle que celle de ce printemps où, à la faveur d'un album de timbres retrouvé de grands noms de l'Histoire ressuscitent. Entre fiction et fantastique, Bianca, femme au visage d'ange entretient de troublantes relations avec les revenants.

  • Printemps en images

    • Couverture du livre « BD reporter ; du printemps arabe aux coulisses de l'Elysée » de Patrick Chappatte aux éditions Glenat

      BD reporter ; du printemps arabe aux coulisses de l'Elysée de Patrick Chappatte

      Le journalisme en bande dessinée est un genre de plus en plus prisé, y compris par les titres aussi prestigieux que Courrier international. Patrick Chappatte, journaliste au journal suisse Le temps, nous emmène au fil de son crayon dans la Tunisie de l'après Ben Ali, puis dans le plus grand bidonville du Kenya, dans la bande de Gaza et en Ossétie du Sud avant de revenir dans le Palais de l'Élysée. Un bon dessin, saupoudré d'une pointe d'humour, vaut souvent mieux qu'une longue explication pour comprendre l'actualité.

    • Couverture du livre « Du printemps de Prague à la chute du mur de Berlin ; photographie et politique » de Collectif aux éditions Klincksieck

      Du printemps de Prague à la chute du mur de Berlin ; photographie et politique de Collectif

      Des photographies qui permettent une lecture des évènements et de la vie quotidienne de ce qui fut l'Europe de l'Est.
      Quelles furent les conséquences de la censure et de l'autocensure, mais aussi du contexte sur l'art photographique ? Une analyse dans le contexte historique tchécoslovaque et plus largement des pays d'Europe centrale.

  • Printemps introspectif et identitaire

    • Couverture du livre « Quatre jours en Mars » de Jens Christian Grondahl aux éditions Gallimard

      Quatre jours en Mars de Jens Christian Grondahl

      Ingrid Dreyer est en voyage d'affaires quand elle reçoit un appel téléphonique qui lui apprend que son fils de quinze ans a été arrêté par la police pour agression raciste sur un jeune arabe. Un évènement à la faveur duquel Ingrid, tentant de comprendre comment son fils en est arrivé là, va remonter le fil de sa propre vie et fouiller sa mémoire… pendant quatre jours. Un roman qui dessine le portrait psychologique complexe d'une femme d'aujourd'hui.

  • Printemps révolutionnaires

    • Couverture du livre « Les cocus de la révolution ; voyager au coeur du printemps arabe » de Mathieu Guidere aux éditions Autrement

      Les cocus de la révolution ; voyager au coeur du printemps arabe de Mathieu Guidere

      Deux ans après la chute de Ben Ali, Mathieu Guidère, géopolitologue spécialiste du monde arabe, après des déplacements dans tous les pays arabes touchés par la révolution, tire un triste bilan de cette révolution porteuse de tant d'espoirs. Les déçus sont nombreux en Tunisie, mais aussi en Occident.

    • Couverture du livre « Beijing coma » de Jian Ma aux éditions J'ai Lu

      Beijing coma de Jian Ma

      Dai Wei, un des milliers d'étudiants qui occupent la place Tiananmen, reçoit une balle dans la tête qui le plonge dans un profond coma. Mais il entend tout et se souvient. Prisonnier de son corps, son esprit vagabonde, de son père dissident à ses amours contrariées en passant par sa prise de conscience politique. Dix ans au bout desquels il sort du coma.
      Reconnaîtra-t-il la Chine et ses contradictions ? Le chef d'œuvre que Ma Jian, interdit de publication en Chine, mit dix ans à écrire et soulève de nombreuses questions, notamment sur les droits fondamentaux

  • Printemps dénonciateur

    • Couverture du livre « Printemps Silencieux Semi Poche » de Rachel Carson aux éditions Wildproject

      Printemps Silencieux Semi Poche de Rachel Carson

      Comme l'écrit Al Gore dans l'introduction : "Printemps silencieux est l'acte de naissance du mouvement écologique".
      Ce livre, publié au début des années 60 aux États-Unis, est un ouvrage militant qui dénonce l'usage des pesticides et propose pour la première fois une vision écologique du monde. Son succès entraînera l'interdiction du DDT et signera la victoire d'un individu face aux puissants lobbies de l'industrie chimique.

    • Couverture du livre « Printemps barbare » de Hector Tobar aux éditions Belfond

      Printemps barbare de Hector Tobar

      La crise américaine frappe brutalement la petite famille bourgeoise Torres-Thompson. Ils essaient de faire face et commencent par se séparer de leurs domestiques mexicains qui s'occupent de leur somptueuse propriété. Ils gardent néanmoins à leur service Araceli Ramirez, la bonne sévère et si discrète, qui devra désormais, en plus de ses tâches habituelles, s'occuper des deux enfants de la famille. Une nouvelle fonction qui ne lui convient pas et la pousse à prendre la direction de Los Angeles pour confier les enfants à leur grand-père. Le rêve américain se lézarde et la barbarie se déchaîne.

Où trouver « Beijing coma » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !