Le livre des métaphores de Marc Fumaroli

mercredi 02 mai 2012

Le sens de la formule

Le livre des métaphores de Marc Fumaroli

 

Rédigée de main de maître par Marc Fumaroli, voici une encyclopédie qui risque de faire date !
L'Académicien s'est jeté à corps perdu dans la langue française pour nous offrir un panorama d'expressions dont nous faisons un usage quotidien sans même nous en rendre compte.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les métaphores ont déjà fait l'objet de nombreuses publications : rappelons-nous par exemple de La puce à l'oreille de Claude Duneton, du Dictionnaire des expressions et locutions d'Alain Rey et Sophie Chantreau ou encore de On va le dire comme ça de Charles Bernet et Pierre Rézeau. Si ces ouvrages adoptaient un classement par ordre alphabétique, Marc Fumaroli choisit une grille de lecture thématique selon 37 entrées partant des quatre éléments (eau, terre, fer, feu) et du monde ancien jusqu'au lexique des sciences et techniques aujourd'hui, en passant par d'autres vastes lexiques : le corps, les animaux, les aliments, le temps, la maison, la médecine, la religion, le sport, l'histoire, la géographie, l'argent etc.
 
Ce voyage met particulièrement à l'honneur la richesse de notre langue évoluant curieusement entre sens concret et sens imagé qui en découle par allégorie : saviez-vous par exemple que « terre à terre » renvoie à l'art de la danse équestre du même nom, que le terme « panique » dérive du dieu Pan, ou encore que l'expression « tirer un coup » désignait à l'origine le tir par arme à feu, qui a tôt fait d'être associée au symbole phallique ?
 
Cet essai ouvre les portes d'un jardin d'espèces vivaces souvent menacées, rares ou en voie de disparition parmi lequel il est bon de choisir son rythme de promenade qu'elle soit libre (feuilleter ce catalogue pour s'y perdre allègrement) ou continue (chaque chapitre peut se lire d'une traite). Plus qu'un simple inventaire, son sous-titre « essai sur la mémoire de la langue française » éclaire notre lanterne sur sa réelle portée : par là, Fumaroli entend mettre le doigt sur ce lien - fragile mais vivant puisqu'en constante métamorphose - à notre monde.
 
Qui, à part quelques amoureux de notre patrimoine linguistique, font partager des trésors oubliés tels que « désopiler la rate », « danser devant le buffet », « fumer ses terres », « faire charlemagne » ou le savoureux « être chocolat » inventé à partir des facéties d'un clown d'origine cubaine au début du XXème siècle et remis au goût du jour récemment par le quotidien « 20 minutes » ? Car ce professeur honoraire au Collège de France ne se contente pas de trouver ses métaphores dans la seule littérature classique ou contemporaine (La Fontaine, Rabelais sont de grands pourvoyeurs d'expressions nous rappelle ce spécialiste), ni dans le fameux Littré mais parle directement à la curiosité de tous les lecteurs en illustrant son propos à partir de la presse actuelle ou puise, plus branché, dans le répertoire des chansons de variété afin de révéler la survivance et la puissance d'évocation de ce socle à la fois collectif et anonyme.
 
Avez-vous reconnu quelques-unes des locutions imagées recensées par Marc Fumaroli et qui ont été utilisées pour ce coup de cœur ? Elles apparaissent en gras, mais rendez-vous dans cette encyclopédie pour connaître leur singulière histoire qui portent jusqu'à nous leur univers et qu'il s'agit, grâce au travail de Marc Fumaroli, d'utiliser et connaître pour les transmettre aux futures générations.
 
Véronique  Marro, librairie Mollat
 
 
 

Où trouver « On va le dire comme ça ; dictionnaire des expressions quotidiennes » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !