L'Astronome de Samarcande de Jean-Pierre Luminet

mercredi 13 mai 2015

Sur la piste des étoiles

L'Astronome de Samarcande de Jean-Pierre Luminet

En véritable conteur, Jean-Pierre Luminet évoque dans ce roman passionnant, « L'astronome de Samarcande », le parcours de Ulugh Beg, astronome et mathématicien né à Sultaniya en Iran en 1394 et mort à Samarcande en 1449, auteur des Tables sultaniennes.

 

La quête du savoir
Véritable épopée, Jean-Pierre Luminet nous mène en Orient à une époque foisonnante où le savoir, les guerres de pouvoir et de religion animent les régnants.
Petit fils de Tamerlan, fondateur de la dynastie des Timourides, réputé pour être un chef de guerre et un conquérant sanguinaire qui s'empara d'une partie de l'Asie centrale et occidentale, Ulugh Beg était, lui, plus attiré par la science et la connaissance que la politique.

Dans ses conquêtes effrénées, tout en ayant décimé de nombreuses cités, Tamerlan n'hésite cependant pas à déporter artisans et savants à Samarcande pour en faire une ville rayonnante.

 
Dans sa volonté de savoir, Ulugh Beg saura, en revanche, réunir les meilleurs scientifiques et notamment Al-Kashi, originaire de Kashan, une oasis située près d'Ispahan et qu'il considérait comme le plus grand astronome et mathématicien du siècle. Il l'appelait le Ptolémée de l'Oasis.


La quête des étoiles
Outre l'élaboration, en 1437, des tables sultaniennes, le Zij, considéré comme le grand livre des tables astronomiques qui répertoriait plus de mille étoiles, il fît construire l'observatoire de Samarcande, inauguré en 1429, le plus grand jamais édifié, constitué d'un sextant de quatre-vingt mètres de haut, d'un cadran solaire immense et des instruments de mesure les plus perfectionnés.
Jean-Pierre Luminet nous plonge avec passion dans l'âge d'or des sciences arabes et du savoir, déjà confrontés à l'intolérance de fanatiques religieux et à leur croyances obscurantistes.
Le génie d'Ulugh Beg est d'avoir su s'entourer des meilleurs mathématiciens et scientifiques pour offrir une profusion de connaissances ouverte à tous, qu'ils soient savants, hommes de lettres ou voyageurs.


Une épopée orientale
Ce roman ce lit volontiers comme une fresque orientale où mœurs et coutumes régissent les relations familiales, entre potentiels héritiers légitimes et souverains désignés, l'empire construit par Tamerlan se partage non sans violence mais avec beaucoup de convoitise.
La quête de savoir qui animait Ulugh Beg lui sera d'ailleurs fatale puisqu'il sera assassiné par un fanatique…

D'une écriture alerte et richement documenté, ce roman de Jean-Pierre Luminet nous fait découvrir les contemporains de ce poète-savant, nous retraçant avec une somme de détails et de personnages, le contexte guerrier mais aussi très érudit de cette époque.  


Directeur de recherches au CNRS, Jean-Pierre Luminet est un astrophysicien de renommée mondiale. Spécialiste réputé pour ses travaux sur la cosmologie et la gravitation relativiste, il exerce à l'observatoire de Meudon.
Un hommage à ses découvertes scientifiques lui a même été rendu en donnant le nom de Luminet à une planète découverte en 1991.
Homme éclectique, il est membre de plusieurs académies et sociétés savantes. Lauréat de nombreux prix et aussi écrivain et poète, il met régulièrement en exergue la relation entre science et arts.

Hassina Mimoune

Où trouver « L'astronome de Samarcande » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !