La Terreur de vivre d’Urban Waite

lundi 03 janvier 2011

La Terreur de vivre d’Urban Waite

 

L'action de ce roman se situe à la frontière américano-canadienne, paysage de montagnes et de forêts dont on traverse les crêtes à dos de cheval, en respirant l'odeur des sapins...

 
 
 
 
Un aigle tournoie dans le ciel, un chevreuil détale, et l'on se prend à rêver à ces grands espaces sauvages que nous conte Urban Waite. 
Mais ce jeune auteur talentueux - il est âgé de 29 ans et c'est là son premier livre - dont la prose magnifique possède des accents de Cormac McCarthy, nous rappelle vite que nous sommes dans un polar en mettant son shérif, Bobby Drake, sur la piste d'un trafic de drogue... 
Les événements s'enchaînent alors : course poursuite derrière les trafiquants, renfort d'un agent fédéral, entrée en scène des commanditaires - un avocat véreux, un gang de vietnamiens passeurs d'héroïne - ainsi qu'un terrible tueur aux couteaux qui a tout d'un psychopathe ! 

Haletant et rythmé, ce polar possède aussi une belle épaisseur humaine, les personnages y sont finement saisis dans leurs contradictions, leurs failles, leur psychologie ; que ce soit le jeune shérif, en quête de rédemption, qui voudrait redorer le nom du père, ancien flic tombé pour trafic de drogue ou encore le truand en cavale, qui regrette les écueils de sa vie et n'a pas su se ranger quand il était encore temps... 

Cette histoire pleine de bruit et de fureur s'avale comme un alcool fort : on boit de travers, on s'étrangle, on le sent qui coule dans la gorge tel un sanglot, une autre lampée et ça vous réchauffe, comme un cœur qui bat.
 
Karine  Gilabert, Libraire au rayon Polar, SF, Librairie Mollat
 
La terreur de vivre, Urban Waite,  (Actes sud), 2010

Pour aller plus loin :

Livres

Où trouver « La terreur de vivre » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !