La Seconde Guerre mondiale, les faits et les chiffres de Norman Ferguson

lundi 08 juin 2015

La Seconde Guerre mondiale, les faits et les chiffres de Norman Ferguson

S’il ne fallait retenir qu’un livre sur le plus sanglant  conflit de l’histoire de l’humanité, ce serait celui là, La Seconde Guerre mondiale - Les faits et les chiffres de Norman Ferguson, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale. Son récit très pédagogique permet une compréhension à la fois globale et détaillée des enjeux, des alliances et des batailles.

 

 

Sur le terrain militaire
Construit en chapitres organisés par année, l’ouvrage s’ouvre sur une carte d’Europe et d’Afrique du Nord où sont placés  les principaux sites de batailles. Suit une chronologie qui débute le 30 janvier 1933, quand Adolf Hitler devient chancelier du Reich et se finit le 2 septembre 1945 avec la capitulation officielle du Japon.
 
Après une présentation des Alliés (Grande-Bretagne, États-Unis, Union soviétique, Chine, France, Inde, Canada, Australie, Nouvelle Zélande, et Afrique du Sud) et des forces de l’axe (Allemagne, Italie, Japon, Roumanie, Bulgarie, Hongrie), les années s’enchaînent au fil des pages, remettant en perspective l’ampleur du conflit à l’aune des chiffres. C’est ainsi qu'à son début, en septembre 1939, 2,8 millions de soldats français étaient mobilisés.
 
Année après année, l’auteur retrace les batailles, en quelques lignes, et établit des comparatifs des forces en présence. Ainsi, en 1940, sur le front de l’Ouest, pour un nombre équivalent d’hommes mobilisés, un tableau montre la nette supériorité de l’armée allemande tant en canons antiaériens qu’en bombardiers ou en chasseurs. Un avantage qui explique que les troupes allemandes parcourront 320 kilomètres en 10 jours !
 
L’ouvrage donne de nombreux chiffres qui étonnent souvent, à l’instar du nombre de morts par pays. On apprend ainsi que ces six longues années, qui ont embrasé le monde, ont fait 65 millions de morts dont 600 000 Français et 10 millions de Chinois, pays qui paya le plus lourd tribu au conflit.
 

Sur le terrain civil

L’auteur nous raconte aussi cette guerre meurtrière vécue par les civils, dont 20 000 furent “tués dans les bombardements des villes normandes par l’aviation alliée durant le printemps et l’été 1944” et 1 500 000 pendant  tous les bombardements aériens tout au long du conflit dans le monde.
 
Chiffres de l’Holocauste et de la Résistance se font écho, tandis que l’on apprend qu’entre 12 000 et 33 000 Français auraient  gagné l’Espagne ou la Suisse entre 1942 et 1943.
 
Cet ouvrage, très didactique, est riche d’un colossal travail de recherches bibliographiques. Sa construction en niveaux de lecture qui alternent chiffres, tableaux, courts textes et anecdotes intéressera un public large : du fin connaisseur du conflit qui apprendra des détails à l’étudiant qui souhaite avoir une vue globale du conflit. Une lecture qui peut se mener de façon linéaire ou au gré des années que l’on souhaite approfondir.

Norman Ferguson, grand spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, a déjà écrit de nombreux livres historiques, notamment sur l'aviation militaire. Ce dernier ouvrage met la Seconde Guerre mondiale à la portée de tous, emmenant le lecteur  sur les différents théâtres d’un conflit qui changea les structures politiques, sociales et économiques du monde.
 
Agathe Bozon
 

 

Où trouver « La seconde Guerre Mondiale ; les faits et les chiffres » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !