La rentrée littéraire sur lecteurs.com ? La parole aux Explorateurs

mercredi 25 septembre 2013

A cette occasion, venez rencontrer Olivier Poivre d'Arvor

La rentrée littéraire sur lecteurs.com ? La parole aux Explorateurs

Les débuts d’une aventure inédite

L’idée a germé en juin : pourquoi lecteurs.com, qui compte plus de 200 000 dévoreurs de livres avertis, n’aurait pas son mot à dire sur la rentrée qui s’annonçait ?

L’enthousiasme aidant, épicé d’un petit grain de folie, l’aventure a commencé. D’abord, un appel à candidature a été lancé via le site et les réseaux sociaux, qui a vu des réponses fuser sur-le-champ. Il a fallu être impitoyable pour sélectionner 21 participants parmi les passionnés.

 

 

 

 

Ensuite la journaliste littéraire du site a retenu, et non sans mal, 43 romans sur les plus de 500 que comptait la rentrée d’août-septembre, choisis dans les catalogues de près de trente maisons d’édition françaises. Les éditeurs ont joué le jeu et sans poser de questions plus avant, avec l’élan des passionnés, ils ont envoyé trois exemplaires de chaque roman au siège d’Orange. Les rayons des bibliothèques de la direction des partenariats culturels ont été bien fournis…

Le nez dans les pages
Chacun a reçu ses livres fin juillet et le marathon a commencé : les explorateurs se sont vu attribuer cinq à huit livres et ont eu un peu moins de deux mois pour les lire et répondre aux exigences de l’exercice : un résumé de leurs impressions une fois la page 100 atteinte, puis une chronique générale du roman. Sans compter les innombrables mails que les participants se sont envoyés. C’est une équipe, une vraie, qui s’est alors constituée pour faire le travail d’un vrai média littéraire.

Au moment de la parution de chaque roman, les critiques déferlent en ligne, contaminant les membres de lecteurs.com qui n’ont pas pu se joindre à l’aventure. Le bouche-à-oreille fonctionne bien dans notre club de Lecteurs !

La vérité sur les Explorateurs
Cette magnifique opération n’aurait pas pu voir le jour sans la participation, l’enthousiasme et la fidélité de Guilaine Bauras, Sandrine Fernandez, Mallory Peiffer, Antoine Ydraut, Pascale Pay, Marie-Christine Claude, Jérôme Touzalin, Jean-Michel Palacios, Elizabeth Neef-Pianon, Paloma Smily, Michèle Finance, Valérie Vunck, Véronique Desamoury, Jacqueline Fayolle, Marjorie Cornet, Réjane Marteau, Francis Géminet, Coralie Routier, Patricia Nolot, Vincent Guibert, et Hassina Mimoune qui n’est pas une inconnue pour les membres de lecteurs.com. A tous, un grand merci.

Et maintenant ?
L’aventure n’est pas finie. Devant le sérieux et la pertinence des chroniqueurs, lecteurs.com a décidé de publier un palmarès (ci-dessous) des livres plébiscités par ses Explorateurs. Pendant tout l’automne, rendez-vous vous est donné sur le site pour des vidéos, des chroniques, des réactions et des rencontres étonnantes.

Une rencontre exceptionnelle avec Olivier Poivre d'Arvor aura lieu le
19 novembre à 13 heures 15 au Café littéraire d'Orange à Paris dans le 15ème.

Vous y êtes invités dans la limite des places disponibles en vous inscrivant à l'adresse suivante :
rencontre@lecteurs.com

 L'adresse : 78, rue Olivier de Serres 75015 Paris

De l’opération « Les Explorateurs de la rentrée », dix romans sont sortis du lot, les voici, sans autre classement que celui de la présentation mais avec des extraits de critiques.

 

Le Jour où j’ai rencontré ma filleOlivier Poivre d’Arvor (Grasset)
« C’est un livre que j’ai lu en à peine deux jours tant il m’a pris au corps. En somme, ce livre reste un cheminement vers le bonheur. Quelle belle rencontre entre deux êtres que tout sépare ! », Guilaine Bauras

 

180 joursIsabelle Sorente (Lattès)
« Au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire, nous sommes pris dans l'engrenage, impossible de faire marche arrière : nous faisons partie intégrante de la trame du roman.?A lire de toute urgence pour nous rappeler que ce que nous mangeons était bien vivant avant d'arriver dans notre assiette et que nous devrions y apporter beaucoup plus de respect. » Valérie Vunck

PlongerChristophe Ono-dit-Biot (Gallimard)
« Je découvre l’auteur, et son travail d’orfèvre m’a donné envie d’aller encore au-delà du livre en recherchant l’intégralité des poésies dont quelques vers ou auteurs ont été cités. Une lecture dont on ressort enrichi. » Réjane Marteau

L’Invention de nos viesKarine Tuil (Grasset)
« Ce roman magnifique n'est pas uniquement l'histoire de trois (ex)amis, la religion et la race en toile de fond, les intrigues politiques, économiques, sexuelles. C'est notre histoire, quand nous tentons vainement d'exprimer nos sentiments et de ne pas tomber dans le compromis facile, c'est notre histoire quand, face à notre propre désir, nous baissons les yeux par lâcheté. » Michèle Finance

La Nuit en véritéVéronique Olmi (Albin Michel)
« J'ai aimé l'écriture fluide, avec parfois des petites touches ou de poésie ou d'humour... et des dialogues qui sonnent très justes... Chacun essayant de retrouver l'autre dans ce qu'il a de plus intime au creux de sa vie.?Un vrai roman. » Jérôme Touzalin

Petites Scènes capitalesSylvie Germain (Albin Michel)
« Comme dans tous ses livres, si beaux fussent-ils, planent ce pessimisme, cette noirceur existentielle que la magie de sa plume rend supportables, et même, en quelque sorte, magnifie. » Elizabeth Neef-Pianon 

Faillir être flinguéCéline Minard (Rivages)
« Puis-je dire que je n’ai pas failli être flinguée par ce roman ? Non, je n’ai pas failli ; je le suis littéralement « flinguée » : ravie, enthousiaste, prête à suivre ce qu’écrira dorénavant Céline Minard. » Jacqueline Fayolle 

La Fabrique du mondeSophie van Der Linden (Buchet Chastel)
« Court mais intense, le roman de Sophie Van der Linden est une plongée bouleversante dans la vie d’une adolescente sensible et romantique qui va payer au prix fort son désir d’évasion. » Sandrine Fernandez 

Esprit d’hiverLaura Kasischke (Bourgois)
« Au fil de ce thriller psychologique admirablement construit, Laura Kasischke nous emmène très progressivement vers une lente descente au fin fond de la conscience et de l’horreur. Une œuvre magistrale dont on ne sort pas indemne. » Véronique Desamoury

ConfiteorJaume Cabré (Actes Sud)
« CONFITEOR est un roman grandiose, récit familial, pages d’histoire, fable à la fois épique et dramatique. On s’interroge, on pleure, on rit quelquefois. Une écriture particulière, un texte nécessaire qui laisse pantois. » Michèle Finance

Commentaires

Où trouver « Le jour où j'ai rencontré ma fille » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !