La Fabrique à histoires de Bernard Friot

jeudi 09 juin 2011

Une méthode pour petits écrivains en herbe

La Fabrique à histoires de Bernard Friot

"On dirait que je serais une dame qui lit dans la forêt", "Alors moi je serais un brigand qui veut te voler ton goûter"… Les enfants aiment s'inventer des histoires et s'évader dans des univers magiques…

Bernard Friot, enseignant et auteur, a eu l'idée de favoriser l'expression de leur imaginaire en leur permettant d'apprendre à construire des histoires… comme de petits écrivains en herbe.

 

 

 

 

Livre-coffret, La Fabrique à histoires renferme tous les outils pour permettre à l'enfant de construire une histoire.

Le principe ? Donner le petit coup de pouce qui libère l'expression, tout en respectant les codes pour qu'une histoire soit bien construite. 

Le mode d'emploi ? Il est libre, très libre, pour que l'enfant parte dans la direction que lui suggère son imagination. Par exemple, en partant d'une phrase du moulin à mots "tous les 3 on fait une bonne équipe", l'enfant imaginera qui la prononce, pourquoi, dans quel décor il se trouve, à quel moment de la journée et à qui il s'adresse. L'histoire a commencé, l'imagination est libérée. 

L'histoire peut aussi naître d'une phrase de conclusion : "Et son rire joyeux résonna dans toute la maison". Qui rit, pourquoi, quelle est cette maison…ou germer d'une phrase de début : "Tandis que la maîtresse écrivait au tableau l'énoncé d'un problème de maths, deux policiers sont entrés dans la classe."
 

Que trouve-t-on dans le coffret ?
- Le catalogue : une galerie de personnages, des lieux et des situations et des bribes d'histoires.

- Le moulin à mots : phrases dans différents registres, phrases de début ou de fin… permettant à l'enfant de commencer à faire vivre ses personnages.

- Le moteur à rédaction : l'auteur propose à l'enfant des ateliers d'écriture simples, ludiques, et intelligents avec des réserves de texte pur que l'enfant ne soit jamais en panne.

- Pièces détachées : pour ceux qui préfèrent se raccrocher à des images, on y trouve de petites  "histoires sans paroles" en quatre vignettes, façon bande dessinée dont il faut imaginer le récit. Les histoires incomplètes proposent à l'enfant la première image et la dernière, à lui d'imaginer ce qui s'est passé dans l'intervalle. Quant aux planches suspense, elles racontent en trois images une histoire que l'enfant doit conclure.

- Le réservoir à réel : des images et des photos d'identité de personnages.

- Jeu de cartes : pour jouer aves les mots et des situations surréalistes.

Intelligent, pédagogique et drôle… ce livre-coffret promet des heures de jeu et de rire à partir de 7 ans, accompagnés d'un adulte ou en autonomie pour des enfants plus âgés, qui pourront jouer seul avec leurs amis.
 

Agathe Bozon

La fabrique à histoires, Bernard Friot, (éd. Milan jeunesse), 2011

Sur le même sujet : 
Petit lecteur deviendra grand
Spécial ado : autant de livres qu'il y a d'ados
Interview de Françoize Boucher

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !