La Bibliothèque idéale Harold Cobert

vendredi 09 mars 2012

La Bibliothèque idéale Harold Cobert

A l'occasion de la sortie de son roman Dieu surf au Pays basque, Harold Cobert nous présente sa bibliothèque idéale.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Frères Karamazov de Feodor Dostoïevski
L’incarnation romanesque de la trinité et de l’ange déchu. Une perfection de bout en bout. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Portrait le plus complet du XVIIIe siècle européen et du libertin solaire par excellence. Une leçon d’avenir.
 
 
 
 
 
 
 
La pornographie au service de la satire sociale et politique. L’impertinence pertinente. 
 
 
 
 
 
 
 
 

Joyau de la langue française, l’érotisme absolu. 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’homme écartelé entre son animalité et sa spiritualité. Indémodable et indispensable. 
 
 
 
 
 
 
 

L’un des plus beau portrait de la cruauté de l’enfance et de l’adolescence. Âpre et tendre comme une embrassade aux mains calleuses. 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il y a eu Kant en philosophie et Céline en littérature. Révolution romanesque du XXe siècle par l’introduction de la parlure populaire dans la narration elle-même.
 
 
 
 
 
 
 
L’écriture de la vitesse. Plus grande personnification romanesque des ravages du capitalisme financier tel qu’il s’est développé depuis les années 1980. 
 
 
 
 
 
 
 
 
L’art de la biographie culminant à sa perfection. Inégalable. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dualité de l’homme et pouvoir de l’art. Dualité du dandy en clair-obscur.
 
 
 
 
 
 
 
Karine Papillaud

 

 

copyright David Ignaszewsi / Koboy

Où trouver « Histoire De Ma Vie » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !