Interview de Corbeyran, auteur de la BD Les Châteaux de Bordeaux

mardi 18 septembre 2012

Une intrigue axée sur le vin

Interview de Corbeyran, auteur de la BD Les Châteaux de Bordeaux

 

La saga Les Châteaux de Bordeaux, avec son premier tome « Le Domaine », nous entraine au cœur du Médoc dans un domaine viticole en proie aux sentiments exacerbés entre haine et passion…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
D’où vous est venue l’idée originale de faire une BD sur le thème du vin ?
Jacques Glénat est un grand amateur de vin. C’est lui, personnellement, qui est à l’origine de ce projet. Lors d’un déjeuner, il m’a suggéré de réfléchir à la conception d’une série autour de cet univers. Outre le fait qu’il soit l’éditeur français des Gouttes de Dieu, Jacques a eu la gentillesse d’orchestrer quelques-unes de mes premières rencontres, notamment avec Michel Rolland.
Châteaux Bordeaux est ma première incursion dans le registre de la saga familiale. Je suis sur un terrain encore inexploré. Outre le thème du vin, passionnant en soi, c’est un défi technique que je me suis lancé, très stimulant pour la créativité.
 
Cette saga est comparée par beaucoup de lecteurs à la saga des Maîtres de l’Orge, l’avez-vous lu avant d’écrire Les Châteaux de Bordeaux ?
Tout comme Les Maîtres de l’Orge, il s’agit d’une saga familiale tournant autour de la bière pour Les Maîtres de l’Orge et du vin pour Châteaux Bordeaux. Mais à l’inverse des Maîtres de l’Orge, l'intrigue est axée sur le vin et non sur l'entreprise...
Vous n’avez rien épargné à votre héroïne, Alexandra, après un deuil, elle doit s’immerger dans le domaine plutôt masculin du vin, apprendre un nouveau métier et faire face à des dettes… Attachante et pleine d’énergie, avez-vous prévu de faire de nombreux épisodes à votre série, pour que le lecteur puisse suivre son « initiation » ? 
La série se continue, le tome 3 est prévu pour janvier 2013 et un tome 4 prévu pour septembre 2013.
 
Cette histoire est très ancrée dans la réalité, vous êtes-vous inspiré de votre vécu, ou d’histoires racontées par vos connaissances ?
Bordelais d’adoption, habitant au coeur des Chartrons, je suis aux premières loges ! J’ai donc commencé à réunir de la documentation, faire des interviews, discuter avec des producteurs, des maitres de chais, des directeurs techniques, des chefs de culture, des courtiers, des négociants, faire un petit peu le tour de tous les métiers afférents aux monde du vin et puis, au bout de trois ans d’enquête, j’ai commencé à rédiger cette histoire qui s’appelle Châteaux Bordeaux.
 
 
crédit photo  Cyril Jouison
 

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !