Ils se disputent sur lecteurs.com

jeudi 28 août 2014

Le Pour-Contre de Sophie et Catherine - Mécanismes de survie en milieu hostile d'Olivia Rosenthal

Ils se disputent sur lecteurs.com

Spécial Rentrée littéraire 2014 avec les Explorateurs...

Les Explorateurs ne sont pas d’accord, mais pas d’accord du tout sur certains romans de cette rentrée, et ils le font savoir, arguments à l’appui.

 

Le Pour-Contre (épisode 2/5) de Sophie et Catherine au sujet du livre Mécanismes de survie en milieu hostile d'Olivia Rosenthal, éditions Verticales 

 

 

 

 

POUR

par Sophie

Fuir, se cacher dans chaque repli offert par la pensée, investir l'absence pour mieux l'affronter, s'enfermer dans le souvenir comme dans une chambre close... et écrire. Olivia Rosenthal nous entraîne à sa suite dans l'exploration des stratagèmes que l'esprit invente pour apprendre à supporter l'insupportable.

Construit à la manière d'un puzzle, le roman - est-ce un roman ? - ne s'offre pas d'emblée au lecteur dérouté par une intrigue et un système de personnages insaisissables. D'un chapitre à l'autre, les attentes et les hypothèses sont bousculées, sans cesse renversées, si bien qu'apparaît cette sensation étrange de n'avoir pas les clés pour ouvrir une porte derrière laquelle il se passe des choses essentielles. De même que l'on observe sous tous les angles une pièce de puzzle pour savoir où la placer, on s'attache (dans tous les sens du terme !) à pétrir chaque mot, chaque information pour en modeler des significations qui engagent forcément une part de notre  intimité. C'est, en quelque sorte, une mise en condition optimale pour découvrir les derniers chapitres et le dévoilement déchirant qu'ils recèlent.

J'ai accepté de m'abandonner en confiance à cette écriture envoûtante, et j'ai découvert, lorsque l'ultime pièce du puzzle s'est mise en place, un paysage absolument bouleversant. La force du texte place le  lecteur face à sa propre intimité, à sa relation à la mort et à la  littérature. La fiction, comme le jeu, n'est qu'une autre manière d'appréhender le réel, un autre "mécanisme" de contournement. Le roman - est-ce un roman ? - d'Olivia Rosenthal le prouve d'éclatante et de stimulante façon.

Sophie

 

 

CONTRE

par Catherine

Que d'étranges chemins et détours prend l'auteure pour nous conter la difficulté de faire le deuil d'un être cher et de continuer à vivre et survivre. Olivia Rosenthal décrit la vie  à travers des récits de mort et d’oubli. Plusieurs témoignages de personnages s'entrechoquent dans ce texte : une petite fille qui raconte, de son intérieur intime, son sentiment d'isolement, de peur lorsqu'elle joue à 1,2,3 soleil. Une autre ou la même qui tente de « dompter » les éléments dans sa maison : elle est seule à la maison et en attente, elle entends des sons particuliers, imagine des chimères, se crée un univers fantasmagorique pour tenter d'éloigner ce sentiment oppressant d'attente. Une jeune femme, dans un coma, après une chute de cheval et qui part vers un monde mystérieux. Des pages poignantes quand la petite fille tente de survivre dans cette maison, en attente du retour de ses parents et de leur funeste nouvelle. Le livre recèle de références médicales sur le coma, de descriptions de métiers proches de la mort, comme urgentiste, policier face aux scènes de crime, de descriptions de jeux d'enfance… 1,2,3 soleil et on essaie de disparaître.

Ce texte décrit, avec une belle écriture, ces différents mécanismes de survie que nous adoptons tous lorsque nous sommes confrontés à la perte d’êtres chers, en choisissant de se réfugier dans l’enfance ou dans la rationalité d’explications scientifiques. Mais j'ai eu un sentiment de malaise à la lecture de ce livre, indépassable, qui m’empêche sans doute de vivre pleinement l’expérience littéraire proposée par l’auteur. Je n'ai jamais apprécié les textes sur la maladie et la mort, ce qui, dans ce cas précis, a été un vrai problème.

Catherine

 

Découvrez les Pour-Contre des Explorateurs de la rentrée littéraire 2014 :

le Pour-Contre de Dominique et Lise sur L'île du Point Némo de Jean-Marie Blas de Roblès
le Pour-Contre d'Anthony et de Pauline sur Rouge ou mort de David Peace
le Pour-Contre de Thierry et Michel sur Et rien d'autre de James Salter
le Pour-Contre de Jean-François et Dominique sur Du Sexe de Boris Le Roy

 

Vous voulez réagir ? Donnez vous aussi votre avis sur ce livre ici ou dans la partie commentaire ci-dessous.

Commentaires

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Carine Miletto le 08/03/2015 à 20h33

    Je suis en train de lire le roman et j'avoue que lorsque je l'ai commencé j'étais perdue à la fois dans l'intrigue entre un texte classique et un texte en italique, entre des personnages réels et d'autres mort ou entre la vie et la mort. Le suspens de l'intrigue lorsque la jeune fille explore sa maison et semble traquer par chasseurs nous tient malgré tout en haleine. Nous avons envie de savoir comment ce thriller "intimiste" va se terminer. L'écriture est brute et va à l'essentiel. Elle décrit sans fioritures ni empathie et encore moins compassion des expériences post morte avec un vocabulaire technique médical et des références précises.

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !