"Ils savent tout de vous" de Iain Levison, la chronique 41# du Club des explorateurs

lundi 16 novembre 2015

"Ils savent tout de vous" de Iain Levison, la chronique 41# du Club des explorateurs

Lancé en janvier 2015, le Club des Explorateurs permet chaque semaine à deux lecteurs de lire en avant-première un même titre que nous avons sélectionné pour eux et de confronter ainsi leur point de vue.

Cette semaine, Sophie et  Jean-François ont lu et donnent leur avis sur Ils savent tout de vous  de Iain Levison chez Liana Levi

 

 

L'avis de Sophie :

Connaître la véritable pensée des autres, décrypter leurs intentions et leurs motivations, tout savoir de leurs réflexions les plus intimes, souvenirs, fantasmes, désirs, questions, être averti de ce qui se cache derrière les sourires de façade, dépouiller les relations humaines du carcan de l'hypocrisie, de la rigidité des conventions sociales et des codes qui les régissent jusqu'à pénétrer au plus profond de la vie que l'on nomme "privée"... Qui n'a pas rêvé, parfois, de posséder ce pouvoir ? Sans véritablement s'interroger sur ses conséquences possibles ?
C'est sur ce postulat stimulant, aux implications extrêmement fécondes, que "Ils savent tout de vous", le roman de Iain Levison est construit.

Jared Snowe, simple flic dans le Michigan, se découvre brusquement le pouvoir de lire la pensée de ceux qu'il côtoie. Il n'a pas immédiatement conscience de l'immense champ des possibles qui s'ouvre ainsi à lui. Sur le terrain, il met à bas tous les masques et les mensonges que les criminels dressent comme un barrage même lorsqu'ils sont pris sur le fait. Sa carrière professionnelle est en passe de prendre une tournure héroïque, même si les pensées de ses collègues lui apportent quelques embarras déontologiques...
A plus de mille kilomètres, dans l'Oklahoma, Brooks Denny a le même pouvoir qu'il ne peut guère utiliser à l'endroit où il est. Le couloir de la mort de la prison de Dunlap ne réserve, en effet, que très peu de possibilités de rencontres... Jusqu'à ce qu'une mystérieuse Agence prenne contact avec lui et lui fasse miroiter sa grâce s'il accepte de mettre ses dons au service d'une négociation diplomatique à l'ONU. Mais il n'est pas si facile de manipuler un individu capable de lire les pensées d'autrui !
Avec une habileté diabolique, l'auteur distille au compte-gouttes des éléments d'information qui font émerger d'autres questions et contraignent le lecteur à tourner les pages pour en savoir toujours plus. D'où vient le pouvoir de Jared et Brooks ? Quels buts poursuit cette mystérieuse Agence ? Comment vont réagir Brooks et Jared quand ils se rencontreront ?
Dès les premières phrases, on adhère totalement à cette histoire qui, au-delà de son intrigue palpitante, suscite de multiples réflexions sur le devenir de l'individu dans une société où chacun est "connecté" à l'autre. Le pouvoir de Jared et Brooks est, tout d'abord, envisagé comme un cadeau qui améliorera leur vie. Mais très vite, ils se rendent compte de la difficulté de continuer à vivre au milieu des autres en sachant TOUT d'eux. Comment ne pas faire le lien avec ce que nous vivons chaque jour ? Réseaux sociaux, émissions de télé-réalité, magazines "people" nous ont habitués à ce que la frontière entre vie privée et vie publique devienne complètement poreuse jusqu'à une totale confusion des deux sphères. Le don des deux personnages de Iain Levison est en quelque sorte la métaphore de ce que des millions d'internautes effectuent par l'intermédiaire de leurs "murs" et de leurs "profils" : exposer sa vie privée et pénétrer dans celle des autres.
La maîtrise des nouvelles technologies donne à l'étrange Agence (gouvernementale ?) qui  sollicite Brooks une toute-puissance inquiétante : localisation par systèmes embarqués, écoute des conversations, manipulation de photos... La course-poursuite qui s'engage prend alors une autre dimension car à ces moyens techniques très sophistiqués, les deux héros ne peuvent opposer que ce qui définit l'humain : la pensée. Toutes les pensées dont ils deviennent dépositaires. Qui sera vainqueur ? Loin de tout manichéisme, de toute idée passéiste et de toute exagération paranoïaque, l'auteur nous laisse inventer nos propres réponses, forcément nuancées.

Ne croyez pas que ces thématiques sont explicitement abordées dans "Ils savent tout de vous" ! Iain Levison sait que l'intrigue, la force des personnages, l'humour (noir !) sont des moyens incomparables pour susciter la réflexion. Il réussit à nous entraîner à la suite de Jared et Brooks, le coeur battant, la tête en ébullition, dans une immersion totale dont on ressort un peu hébété par tant de virtuosité et par cette histoire dont on se demande longtemps si elle nous dévoile notre présent ou notre futur.

 

L'avis de Jean-François :

En 2001 la cinéaste Nancy Meyers mettait en scène Mel Gibson dans un film qui s’intitulait « Ce que veulent les femmes » où le héros bien malgré lui, se mettait à entendre distinctement ce que pensaient toutes les femmes qu’il croisait. L’aventure télépathe est la plupart du temps un thème traité par le cinéma car générateur de scènes de pure comédie.
Situations ludiques qui associent le lecteur-spectateur et en font des témoins privilégiés. « Ils savent tout de vous » est donc typique de ces romans qui font penser immédiatement à des films plutôt qu’à une quelconque référence littéraire. Lâchez un télépathe quelque part et vous êtes sur de créer une dynamique comique certaine, presque jubilatoire dans l’identification au personnage au don exceptionnellement convoité. Ici, Levison ne lâche pas un télépathe, mais deux. Un flic et un gangster. Qui bien entendu vont passer du stade rivalité à celui de la complicité face au complot de haut niveau. Course poursuite plutôt bien écrite, les personnages existent. Un duo qui constitue l’originalité de ce roman qui n’évite pas les lieux communs du genre et les situations un peu poussives, mais qui a l’avantage de verser rapidement dans le registre road-book, toujours très cinématographique (On pense évidemment au « Midnight Run » de Martin Brest).

Plus roman divertissant que polar américain classique, facile à lire et à oublier, « Ils savent tout de vous » est le bouquin idéal pour un trajet TGV.

 

Merci à Sophie et Jean-François pour ces chroniques passionnantes !

 

Retrouvez toutes les chroniques de nos Explorateurs !

 

 

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Où trouver « Ils savent tout de vous » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !