Histoire et politique, une filiation pas toujours assumée

lundi 03 décembre 2012

Histoire et politique, une filiation pas toujours assumée

Si histoire rime avec mémoire, politique rime souvent avec amnésique… Alors comment et quand la politique devient-elle histoire et l'histoire se reconnaît-elle  petite-fille de la politique ?

À chaque échéance électorale, les politiques se veulent grands témoins visionnaires qui marqueront l'histoire. Face à eux, le temps, intransigeant juge de paix, décidera de les faire entrer au Panthéon de l'Histoire. Sélection et morceaux choisis.

 

Par Agathe Bozon

  • Ils sont entrés dans l'histoire

    • Couverture du livre « Assassinat ; une histoire de meutre politique » de Lindsay Porter aux éditions Actes Sud

      Assassinat ; une histoire de meutre politique de Lindsay Porter

      Les crimes politiques, bien que faisant partie de l'histoire des nations, restent toujours des énigmes, même si les méthodes et motivations ont changé au cours des siècles. Assassinés célèbres : de Brutus John à F. Kennedy, en passant par Marat poignardé dans sa baignoire ; mais aussi illustres assassins, tous sont analysés : profil psychologique, idéaux politiques, sensibilité, entourage… Les scènes de crime sont examinées, permettant une reconstitution détaillée des conditions de chaque meurtre.

    • Couverture du livre « Dreyfusard ! » de Mirbeau aux éditions Andre Versaille

      Dreyfusard ! de Mirbeau

      Parues entre 1897 et 1899, ces chroniques sur l’Affaire Dreyfus offrent le témoignage plein d’humanité d’un polémiste révolté : Octave Mirbeau. Ce texte, est bouleversant, car on y observe un homme en pleine mutation psychologique. Mirbeau, au passé antisémite, va prendre fait et cause pour le capitaine Dreyfus. Il écrira d'ailleurs sur lui-même et son évolution : "L’harmonie d’une vie morale, c’est d’aller sans cesse du pire vers le mieux...". Cet ouvrage nous transporte dans l'atmosphère de l'époque et nous fait ressentir l'atmosphère qui régnait au moment de l'Affaire.

    • Couverture du livre « Les 18 juin ; combats et commémorations » de Philippe Oulmont aux éditions Andre Versaille

      Les 18 juin ; combats et commémorations de Philippe Oulmont

      Le 18 juin 1940, date fondatrice pour l’histoire de France, porte en elle le refus de la défaite d’un général presque inconnu qui exhorte les Français à résister à l’ennemi.
      Plus de soixante-dix ans plus tard, cet anniversaire est souvent célébré dans les communes. Mais que représentent ces commémorations ? Autour de cette date qui est à la fois histoire et mémoire, ce livre rassemble pour la première fois des chercheurs de divers horizons : histoire, ethnologie, sociologie, histoire des associations et des représentations culturelles et histoire de l’art.

    • Couverture du livre « Les 100 discours qui ont marqué le XX siècle » de Herve Broquet et Catherine Lanneau et Simon Petermann aux éditions Andre Versaille

      Les 100 discours qui ont marqué le XX siècle de Herve Broquet - Catherine Lanneau - Simon Petermann

      Au-delà des phrases chocs, presque devenues des slogans, il y a les discours d'où elles sont extraites et que peu d'entre nous connaissent. Le "Je vous ai compris !" de de Gaulle, qui résonne dans notre mémoire collective, s'inscrit dans un contexte historique. Dans ce livre, les discours sont resitués dans l'époque et des renvois permettent d'observer l'évolution d'une même problématique dans le temps. Parmi les orateurs et par ordre chronologique : Jaurès, Gandhi, Hitler, de Gaulle, Pie XII, Truman, Hirohito, Churchill, Mac Carthy, Khrouchtchev, Roi Baudouin, Kennedy, Nixon, Deng Xiaoping, Arafat, Havel, Gorbatchev, Mandela, Rabin, Jean-Paul II.

    • Couverture du livre « Les 50 discours qui ont marque la 2ème guerre mondiale » de Dominique Mongin aux éditions Andre Versaille

      Les 50 discours qui ont marque la 2ème guerre mondiale de Dominique Mongin

      Churchill, de Gaulle, Hirohito, Hitler, Mussolini, Roosevelt, Staline, … à travers leurs discours se comprend la seconde Guerre mondiale et les grandes décisions qui ont rythmé son déroulement. Chaque discours est remis en perspective.
      Le livre s'articule en 4 parties : 1935-1939 : l'échec du système de la sécurité collective, 1939-1940 : le début du conflit et la Guerre éclair, le résistance et la Collaboration, 1941-1942 : de la guerre européenne à la guerre mondiale, 1943-1945 : les Alliés et la victoire finale.

  • Qu'en dira l'histoire demain ?

    • Couverture du livre « Les candidats et ceux qui vont compter en 2012 ; la réalité derrière leur com' » de Sophocle aux éditions Archipel

      Les candidats et ceux qui vont compter en 2012 ; la réalité derrière leur com' de Sophocle

      Le cercle Sophocle a rassemblé une douzaine de journalistes politiques pour nous éclairer sur la personnalité et la face cachée de nos femmes et hommes politiques. Vingt portraits sans complaisance analysent et superposent le discours et la réalité de la personnalité, telle que le citoyen ne le voit jamais.
      Nicolas Sarkozy, Roi-Soleil d’un régime médiatique, Dominique Strauss-Kahn, L’explosé en plein vol, Jean-François Copé, L’ennemi de l’intérieur, Martine Aubry, Gant de fer, main de velours, Jean-Luc Mélenchon, La révolte du frustré, Marine Le Pen, Le sourire du pitbull, et Hervé Morin, Le copain, qui trahit plus vite que son ombre, sont quelques uns de ces portraits pour décoder et comprendre les choix et engagements de nos hommes politiques.

    • Couverture du livre « Chirac ; les combats d'une vie » de Patrick Girard aux éditions Archipel

      Chirac ; les combats d'une vie de Patrick Girard

      Contrastes est le mot qui pourrait caractériser Jacques Chirac. Mais quelle image l'histoire gardera-t-elle de lui ? Celle de l'ardent défenseur de l'annulation de la dette des pays du Sud ou celle du maire aux frais de bouche "abracadabrantesques" ? Ni porteru d'une doctrine, ni acteur majeur de la scène international, il jouit aujourd'hui d'une cote de popularité et d'un capital sympathie chez les Français. Ce livre retrace le parcours de cet homme politique tour à tour conservateur et iconoclaste.

    • Couverture du livre « Martine Aubry, les coulisses d'une ambition » de Rosalie Lucas et Marion Mourgue aux éditions Archipel

      Martine Aubry, les coulisses d'une ambition de Rosalie Lucas - Marion Mourgue

      L'affaire DSK a projeté Martine Aubry dans la course à la Présidentielle. Longtemps perçue comme candidate de remplacement du favori fauché en plein vol, elle a creusé son sillon et se présente aux Français plus déterminée que jamais, sûre de ses chances et de sa légitimité. Mais qui est réellement Martine Aubry ? On la dit coléreuse mais drôle. Dix-huit mois d'enquête et de rencontres avec des proches de la maire de Lille auront été nécessaires aux auteures pour décoder une personnalité complexe, qui a dû se construire et faire oublier son statut de "fille de". Cette biographie, revue et augmentée, intègre l’actualité récente : affaire DSK, dépôt de plainte de Martine Aubry pour que cessent les rumeurs sur son mari et elle …

    • Couverture du livre « Tunisie ; le pays sans bruit » de Jocelyne Dakhlia aux éditions Actes Sud

      Tunisie ; le pays sans bruit de Jocelyne Dakhlia

      La Tunisie, pays arable calme a stupéfié le monde entier en devenant tête de file des "révolutions arables". L'auteure, Jocelyne Dakhla, citoyenne franco-tunisienne et historienne, directrice d'étude à l'EHESS (École des hautes études en sciences sociales) nous livre une réflexion sur cette imprévisible révolution et nous offre un regard qui va au-delà des idées reçues.

    • Couverture du livre « La société des égaux » de Pierre Rosanvallon aux éditions Seuil

      La société des égaux de Pierre Rosanvallon

      Historien, professeur au Collège de France, fondateur et animateur de la République des Idées, Pierre Ronsonvallon nous livre le troisième opus de sa réflexion philosophico-historique sur les mutations actuelles de la démocratie. Il explique et démontre que nous vivons une véritable contre-révolution en matière d’inégalités. Le fossé se creuse entre les plus riches et les plus pauvres : depuis les années 1980, les 1 % les plus riches de la population n’ont cessé de concentrer une part croissante des revenus et des patrimoines. L’ouvrage retrace l’histoire des débats et des luttes pour l'égalité et montre le caractère récurrent de ses dérivatifs identitaires et xénophobes, éclairant la situation présente d’un jour nouveau.

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !