Fannie et Freddie de Marcus Malte

vendredi 26 décembre 2014

Les deux côtés de l'Atlantique, l'humain devient fou

Fannie et  Freddie de Marcus Malte

Marcus Malte, pseudonyme de Marc Martiniani, est un romancier français né le 30 décembre 1967 à la Seyne-sur-Mer, ville qui est le décor de la deuxième nouvelle de son dernier recueil Fannie et Freddie. Cet auteur, dont le titre Garden of Love a été récompensé de plusieurs prix, dont le Grand prix des lectrices de Elle en 2008, a une écriture tout en suspens aussi cinématographique que sensuelle, voire tactile.
 
 

 

 

 

 

 

Ce recueil rassemble deux nouvelles très différentes qui racontent deux histoires sombres séparées par l'Atlantique mais réunies par la mort sur fond de villes sinistrées à la suite de fermetures d'entreprises. Une écriture lumineuse qui dénonce et raconte la culpabilité de celui qui tient le fusil…mais n'a pas tué.
 
Fannie et Freddie, la première nouvelle, commencerait presque banalement, si Fanny, qui se prépare à sortir ne vérifiait le "tomber de la mèche juste devant son œil droit fabriqué à Sanford."
Comme pour un rendez-vous galant, elle vérifie les moindres détails de son apparence avant de prendre le volant de sa Toyota Corolla et de gagner un parking. Dans une savante mise en scène, elle attend sa proie : un homme jeune, brillant et riche. Quand il paraît, quelques mots et un coup de taser suffisent. Le voilà inconscient et menotté au fond du coffre. Il s'appelle Freddie. Quand il lui demande pourquoi lui ? Elle explique "Fannie et Freddie. Comme Fannie Mae et Freddie Mac. Les géants du crédit. La reine et le roi des hypothèques. Un couple maudit, mais uni… J'ai trouvé que c'était un signe, une sorte de clin d'œil du destin". Fannie écrit la vengeance du destin de ses parents, tués par la crise des subprimes.
 
Ceux qui construisent les bateaux ne les prennent pas, la seconde nouvelle, se déroule à la Seyne-sur-Mer, ancienne cité ouvrière qui a perdu tout espoir en même temps que ses chantiers navals, une ville qui a "un passé, ça oui. Mais quel présent ? Quel avenir ?".
Sur la plage des Sablettes, il marche et se souvient. Il a quarante et un ans, est policier et se remémore la naissance de son amitié avec Paul, septième enfant d'une fratrie de treize et de ce jour, il y a vingt-sept ans, son ami a été retrouvé mort : "Paul avait quatorze ans. On a retrouvé son corps sur ce tronçon de plage le 29 décembre 1978 au matin."
Un choc qui décide de sa vocation, convaincu qu'il est que l'enquête sur la mort de son meilleur ami a été bâclée et qu'il ne s'agit pas là d'un banal accident.
 
Ces deux textes dans une écriture légère, élégante, poétique et onirique rapportent des situations où la noirceur côtoie le cauchemar. Où la misère, personnage honteusement silencieux, crie l'humanité disparue.
 
Agathe Bozon

 

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « Fannie et Freddie » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !