Eté 2016, les 10 romans incontournables

mercredi 20 juillet 2016

Séance rattrapage : parce que ne pas lire nuit gravement à la santé !

Eté 2016, les 10 romans incontournables

Voilà notre bibliothèque idéale de tous les romans à lire avant de se précipiter sur ceux de la prochaine rentrée littéraire !

 

Des auteurs qu'on adore dans l'équipe lecteurs.com ;

Des auteurs qui vous transportent ailleurs, dans d'autres pays, d'autres époques ;

Des auteurs qui décrivent si bien tous les sentiments qui nous animent ;

Allez-y, piochez sans modération dans notre liste, il y en a pour tous les goûts !!

  • Ces auteurs qu'on aime tant

    • Couverture du livre « Il était une ville » de Thomas B. Reverdy aux éditions Flammarion

      Il était une ville de Thomas B. Reverdy

      Se laisser transporter par la belle écriture et les mots justes de Thomas.B.Reverdy.
      A lire pour découvrir Détroit autrement.

    • Couverture du livre « Un homme dangereux » de Emilie Frèche aux éditions Stock

      Un homme dangereux de Emilie Frèche

      Un très beau sujet sur la manipulation amoureuse et l'emprise.
      Une écriture parfaitement maîtrisée qui vous emporte au delà de la réalité ou de la fiction dans un univers qui lui est propre.
      A lire pour le plus grand plaisir de tous.

    • Couverture du livre « L'ombre de nos nuits » de Gaelle Josse aux éditions Noir Sur Blanc

      L'ombre de nos nuits de Gaelle Josse

      L'ombre et la lumière, le présent et le passé, se répondent dans ce récit de deux histoires d'amour éloignées dans le temps.
      Une belle réussite, qui vous donnera envie d'aller revoir ce tableau de Georges de La Tour.

  • De l'Italie à l'Islande en passant par l'Espagne et l'Amérique, ces romans qui nous transportent

    • Couverture du livre « L'amie prodigieuse t.2 ; le nouveau nom » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

      L'amie prodigieuse t.2 ; le nouveau nom de Elena Ferrante

      Parce qu'on a tous adoré "l'amie prodigieuse" et qu'on rêve de suivre les aventures de Lila et Elena.
      Une écriture toute en finesse qui nous plonge dans Naples et les années 60, on en redemande.
      Un "presque" classique à dévorer en attendant le tome 3.

    • Couverture du livre « D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds » de Jon Kalman Stefansson aux éditions Gallimard

      D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds de Jon Kalman Stefansson

      Parce que depuis l'Euro de foot on a tous envie de découvrir l'Islande !

      Un livre étrange, à la fois beau et triste.
      Une belle écriture, dense et empreinte de sensibilité.

    • Couverture du livre « Je mourrai une autre fois » de Isabelle Alonso aux éditions Heloise D'ormesson

      Je mourrai une autre fois de Isabelle Alonso

      Lire ce roman d'Isabelle Alonso, c'est aussi mieux comprendre les sentiments des émigrés espagnols des années 30.

      L'avis de Mireille Brochot, lectrice :
      "Ce roman offre une autre ouverture sur l’insurrection libertaire espagnole, prémice à la guerre civile de 1936 ...
      Quels que soient les personnages du roman, pourvu qu’ils soient fidèles à l’histoire, j’accepte les différences de style, j’en retiens la leçon d’histoire… en ce sens, le livre d’Isabelle Alonso est encore un témoignage important pour ne pas oublier."

    • Couverture du livre « Dans la chaleur de l'été » de Vanessa Lafaye aux éditions Belfond

      Dans la chaleur de l'été de Vanessa Lafaye

      Le livre idéal pour la plage cet été !

      L'avis de Sophie Songe, lectrice :
      "Ce roman résonne comme un coup de tonnerre et ravage tout sur son passage. On est pris au piège par la force des éléments, la puissance des sentiments, les affects et les meurtrissures profondément ancrées. L'écriture est passionnée, tumultueuse. Les personnages nous touchent à vif, imbibés de leurs malheurs et luttant pour leur survie au beau milieu de ce cataclysme ambiant."

    • Couverture du livre « Le livre des Baltimore » de Joel Dicker aux éditions Fallois

      Le livre des Baltimore de Joel Dicker

      Parce que lire Joël Dicker, c'est aussi découvrir une autre vision de l’Amérique

      l'avis de Sandra Voet, lectrice :
      "Une belle histoire où amitié, fraternité et amour illuminent les pages ; où les voiles masquant de petits secrets fondant les secrets de famille se lèvent pour de belles émotions et leçons de vie..."

  • Déjà classique, ou en passe de le devenir

    • Couverture du livre « La grande arche » de Laurence Cossé aux éditions Gallimard

      La grande arche de Laurence Cossé

      Parce que loin de l'idée qu'on s'en fait, ce roman est juste superbe.

      l'avis de Colette Lorbat, lectrice :
      "Quelle épopée politico-architecturale !
      Un bouquin captivant.
      Laurence Cossé est arrivée à faire de cette aventure une véritable saga, un roman à suspens."

      Alors, ça vous tente ?

  • Et celui que vous n'attendiez pas !

    • Couverture du livre « Marguerite n'aime pas ses fesses » de Erwan Larher aux éditions Quidam

      Marguerite n'aime pas ses fesses de Erwan Larher

      L'avis de Vanille LN Leclerc, lectrice :
      "Il est des écrivains qui, pour parler de leur époque, se voient obligés de convoquer l'Histoire ou d'inventer des uchronies, d'être grandiloquents et pontifiants. Et puis, il y a les intrépides qui se confrontent au réel contemporain sans ambages et sans artifices.

      Erwan Larher appartient sans aucun doute à la seconde catégorie, lui qui, livre après livre, nous offre une vision de notre monde aussi lucide qu'impertinente."

Où trouver « D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !