Des livres attendus pour la rentrée littéraire

lundi 02 septembre 2013

Ils font débat sur lecteurs.com

Des livres attendus pour la rentrée littéraire

Comme toute rentrée littéraire de septembre, pointent quelques titres qui d'emblée laissent supposer le succès à venir. 

Parmi eux, des auteurs incontournables qui semblent une fois de plus très inspirés, des auteurs qui confirment leurs talents.

Une rentrée foisonnante où les personnages historiques ont encore breaucoup de choses à révéler, des enchevêtrements familiaux aux sources inattendues, de quoi surprendre et satisfaire la curiosité des lecteurs !

 

Par Hassina Mimoune

 

  • On raconte l'Histoire

    • Couverture du livre « Trois grands fauves » de Hugo Boris aux éditions Belfond

      Trois grands fauves de Hugo Boris

      Le portrait de trois prédateurs : Danton, Hugo et Churchill. Trois héros qui ont en commun d'avoir été confrontés très tôt à la mort, d'avoir survécu et d'y avoir puisé une force dévorante. Trois survivants qui ont opposé leur monstruosité à la faucheuse.

    • Couverture du livre « La confrérie des chasseurs de livres » de Raphael Jerusalmy aux éditions Actes Sud

      La confrérie des chasseurs de livres de Raphael Jerusalmy

      François Villon, poète rebelle et brigand condamné à mort, est gracié par le roi Louis xi qui l’envoie en Terre sainte, à la rencontre des chasseurs de livres de la Jérusalem d’en bas, tenter une alliance contre l’omnipotence de Rome.

    • Couverture du livre « L'échange des princesses » de Chantal Thomas aux éditions Seuil

      L'échange des princesses de Chantal Thomas

      En 1721, Philippe d’Orléans est Régent, dans l’attente que Louis XV atteigne la maturité légale. Il prend goût à l’exercice du pouvoir, aussi, il lui vient une idée de génie : proposer à Philippe V d’Espagne un mariage entre Louis XV, âgé de onze ans, et la très jeune Infante, Maria Anna Victoria, âgée de quatre ans, qui ne pourra donc enfanter qu’une décennie plus tard. Il propose aussi de donner sa fille, Mademoiselle de Montpensier, comme épouse au jeune prince des Asturies, futur héritier du trône d’Espagne, pour conforter ses positions...

    • Couverture du livre « Kinderzimmer » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

      Kinderzimmer de Valentine Goby

      En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plusieurs dizaines de milliers de détenues. Mila a vingt-deux ans quand elle arrive à l’entrée du camp. Autour d’elle, quatre cents visages apeurés. Dans les baraquements, chacune de ces femmes va devoir trouver l’énergie de survivre, au très profond d’elle-même, puiser chaque jour la force d’imaginer demain. Et Mila est enceinte mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.

  • Grande et petite histoire

    • Couverture du livre « L'invention de nos vies » de Karine Tuil aux éditions Grasset Et Fasquelle

      L'invention de nos vies de Karine Tuil

      Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »... Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c était à refaire ?

    • Couverture du livre « L'enfant de l'étranger » de Alan Hollinghurst aux éditions Albin Michel

      L'enfant de l'étranger de Alan Hollinghurst

      Tout commence en 1913, dans le jardin d'une maison de campagne anglaise, lorsque le timide George Sawle invite pour le week-end son camarade de Cambridge : l'aristocratique, énigmatique et capricieux Cecil Valance. Ces jours dans la maison familiale et le poème qu'ils inspirent à Cecil vont changer leur destin. Et plus encore celui de Daphné, la jeune soeur de George. En ce printemps où rien n'annonce encore les proches bouleversements de l'Histoire, un pacte se noue secrètement entre ces trois personnages.

    • Couverture du livre « Confiteor » de Jaume Cabre aux éditions Actes Sud

      Confiteor de Jaume Cabre

      Barcelone années cinquante, le jeune Adrià grandit dans un vaste appartement ombreux, entre un père qui veut faire de lui un humaniste polyglotte et une mère qui le destine à une carrière de violoniste virtuose. Brillant, solitaire et docile, le garçon essaie de satisfaire au mieux les ambitions démesurées dont il est dépositaire, jusqu’au jour où il entrevoit la provenance douteuse de la fortune familiale, issue d’un magasin d’antiquités extorquées sans vergogne...

  • Biographies stylisées

    • Couverture du livre « Le dernier été d'un jeune homme » de Salim Bachi aux éditions Flammarion

      Le dernier été d'un jeune homme de Salim Bachi

      Un portrait d'Albert Camus pendant ses années de formation intellectuelle et politique.

    • Couverture du livre « Madame Malraux » de Aude Terray aux éditions Grasset Et Fasquelle

      Madame Malraux de Aude Terray

      Pianiste talentueuse, Madeleine Lioux a aimé et épousé les deux frères Malraux : Roland, son grand amour, jeune et séduisant, résistant de la première heure, mort en déportation ; puis à la Libération, André, l’écrivain-ministre-aventurier, le héros ombrageux, le mythe.
      Cette double Madame Malraux gardera longtemps le silence. Elle attendra ses 98 ans, pour lever un pan du voile qui fit de sa vie un long mystère.

  • Futuriste

    • Couverture du livre « Génération A » de Douglas Coupland aux éditions Au Diable Vauvert

      Génération A de Douglas Coupland

      Une narration à cinq voix d'individus caractéristiques de leur génération.
      Dans un futur proche où les abeilles se sont éteintes, cinq personnes se font pourtant piquer ; et comme le monde de l'information et de la consommation décrit par Coupland ne jure plus que par internet, ces cinq personnages vont subir des examens (pourquoi eux ont-ils été piqués ?) et devenir les inoubliables célébrités de leur époque.
      Un scientifique charismatique aux intentions plus que douteuses finit par rassembler cet improbable quintet sur une île canadienne, et l'expérience de piqûre d'abeille qu'ils partagent va les unir d'une façon qu'ils n'auraient jamais pu imaginer...

  • Scènes familiales

    • Couverture du livre « La ruche » de Arthur Loustalot aux éditions Lattes

      La ruche de Arthur Loustalot

      Depuis le départ de son mari, Alice a sombré dans l’enfer le plus noir.
      Marion, Claire et Louise, ses trois filles adorées, n’ont plus que leur amour à opposer à cette spirale destructrice. Un amour infini, aussi violent qu’indicible.

    • Couverture du livre « Mudwoman » de Joyce Carol Oates aux éditions Philippe Rey

      Mudwoman de Joyce Carol Oates

      Une impitoyable exploration des fantômes du passé pour Meredith, abandonnée par sa mère à demi-folle au milieu des marais de l'Adirondacks. Mudgirl, l'enfant de la boue, est sauvée et adoptée par un couple de Quakers qui l'élèvera avec tendresse en s'efforçant toujours de la protéger des conséquences de son horrible histoire.
      Devenue Meredith "M.R." Neukirchen, première femme présidente d'une université de renom, elle se retrouve face à des défis qui la rongent de manière imprévisible...

    • Couverture du livre « Esprit d'hiver » de Laura Kasischke aux éditions Christian Bourgois

      Esprit d'hiver de Laura Kasischke

      Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

    • Couverture du livre « Siamoises » de Michel Canesi aux éditions Naive

      Siamoises de Michel Canesi

      Dans le contexte d'un quotidien familial trouble (mère dépressive, père décédé brutalement et beau-père « affectueux »), Sophie trouve un réconfort salvateur auprès de sa sœur Marie, confidente de ses peines et amie complice.
      Cet équilibre précaire est perturbé lors d'un séjour au Maroc, où Sophie fait la connaissance de véritables sœurs siamoises, à qui l'on doit faire subir une opération en vue de les « libérer ».

    • Couverture du livre « Petites scènes capitales » de Sylvie Germain aux éditions Albin Michel

      Petites scènes capitales de Sylvie Germain

      La première des « petites scènes capitales » pour Lili, c'est celle d'une photo que lui montre sa grand-mère, il y a une mère et son bébé, le bébé c est elle, la mère a disparu. Quand son père se remarie elle se trouve à 5 ans avec trois soeurs et un frère par alliance, avec ce décalage de fille unique qui peine à comprendre les relations familiales et que l'adolescence rend plus opaques. L'aînée devient rebelle, le garçon veut devenir moine, la cadette meurt et chacun part loin du foyer. Seule Lili reste en témoin muet de la tragédie familiale qui n'en a pas fini de révéler ses secrets...

  • Du pur roman

    • Couverture du livre « La nuit en vérité » de Véronique Olmi aux éditions Albin Michel

      La nuit en vérité de Véronique Olmi

      Enzo et Liouba Popov vivent dans un grand appartement dont ils ont la jouissance près du jardin du Palais Royal. Les propriétaires ne sont jamais là, Liouba y est femme de ménage. Enzo est en 6e au collège où il est le bouc émissaire de ses camarades. Trop différent, trop gros, trop silencieux. Il a la hantise du lundi matin et son refuge ce sont les livres qu il dévore et, la nuit, les histoires qu il s invente. Quand le harcèlement scolaire devient lynchage, la vie d Enzo bascule, la fièvre et le délire lui font entrevoir ses origines russes, des Russes blancs venus combattre en 14 avec les soldats français puis envoyés en Creuse dans un camp militaire.

    • Couverture du livre « La grâce des brigands » de Veronique Ovalde aux éditions Editions De L'olivier

      La grâce des brigands de Veronique Ovalde

      Quand Maria Cristina Väätonen reçoit un appel téléphonique de sa mère, dont elle est sans nouvelles depuis des années, l'ordre qu'elle avait cru installer dans sa vie s'en trouve bouleversé. Celle-ci lui demande instamment de venir chercher pour l'adopter Peeleete, le fils de sa soeur. Nous sommes en juin 1989, Maria Cristina vit avec son amie Joanne à Santa Monica (Los Angeles). Cela fait vingt ans qu’elle a quitté Lapérouse, et son univers archaïque pour la lumière de la ville et l'esprit libertaire de la Californie des années 70. Elle n'est plus la jeune fille contrainte de résister au silence taciturne d'un père, à la folie d'une mère et à la jalousie d'une soeur.

    • Couverture du livre « Les perroquets de la place d’Arezzo » de Éric-Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel

      Les perroquets de la place d’Arezzo de Éric-Emmanuel Schmitt

      Autour de la place d'Arezzo, où les grands platanes ont été envahis par les perruches et les perroquets, vit une des populations les plus huppées de Bruxelles. S'y croisent, dans un voisinage élégant et contrasté, le fonctionnaire et l'étudiant, le bourgeois et l'artiste, la poule de luxe et la veuve résignée, mais aussi la fleuriste et l'irrésistible jardinier municipal. Des couples, des solitaires, humbles ou orgueilleux, conquérants ou vaincus, comme partout dans le monde. Tous gouvernés par leurs passions, leurs désirs, leurs fantasmes amoureux et sexuels. Jusqu'au jour où leur parvient une lettre, anonyme, identique, mystérieuse, qu'une colombe, et non point un corbeau, leur aurait adressée. Comme une bombe à retardement...

    • Couverture du livre « Concerto pour la main morte » de Olivier Bleys aux éditions Albin Michel

      Concerto pour la main morte de Olivier Bleys

      A Mourava, village perdu de Sibérie centrale, le temps n a pas vraiment d importance. L hiver approche, la neige commence à tomber. Quelques postes de télévision rattachent les hommes à la réalité du XXIe siècle. Mais personne ne les regardent, leur préférant l alcool qui fait chanter et aide à oublier. Le seul à refuser les verres de vodka, c est Vladimir Golovkine, homme des bois et éboueur, qui rêve de prendre un bateau pour Krasnoïarsk, la grande ville en amont du fleuve. Mais il n a pas d argent pour s acheter un billet. Un jour débarque du bateau Colin Cherbaux, accompagné de son piano. Interprète raté, sa main droite refuse de lui obéir dès lors qu il entame l exécution du concerto n°2 en do mineur de Rachmaninov, une composition reconnue pour sa difficulté. Une amitié se noue entre les deux hommes. Vladimir, en bon géant, finit par conduire Colin chez Oleg, un ancien astronaute devenu ermite, guérisseur à ses heures et qui pratique l hypnose...

    • Couverture du livre « Décompression » de Juli Zeh aux éditions Actes Sud

      Décompression de Juli Zeh

      Au mois de novembre sur l île de Lanzarote : un séjour de plongée sous-marine se transforme en un jeu perfide de désir et de haine. L instructeur, l indolent Sven, est attiré dans un piège qui lui en apprendra autant sur lui-même que sur les autres. Aucun des protagonistes n est celui qu on imagine. Et la vengeance est un plat qui peut parfaitement se consommer sous l eau.

Où trouver « La ruche » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !