[Club des Explorateurs] #68 : "I love Dick" de Chris Kraus

vendredi 30 septembre 2016

Rentrée littéraire 2016 Domaine étranger éditions Flammarion

[Club des Explorateurs] #68 : "I love Dick" de Chris Kraus

Le Club des Explorateurs permet chaque semaine à deux lecteurs de lire un même titre que nous avons sélectionné pour eux et de confronter ainsi leur point de vue.

Cette semaine, Bénédicte et Florence ont lu I love dick de Chris Kraus (Flammarion)

 

Chris Kraus, une jeune femme, raconte son amour à sens unique pour un critique d'art prénommé Dick. Entre obsession, désir féminin et quête à travers les Etats-Unis, elle s'éloigne de son mari Sylvère et comprend que tout n'était que prétexte à la méditation et à la réflexion sur la place des femmes dans le couple et dans le monde.

 

 

L’avis de Bénédicte :

Tout avait pourtant bien commencé… Un roman épistolaire aux promesses d’amour fou et de questionnement sur le désir. Une sorte de « Liaisons dangereuses » à la mode américaine. Malheureusement très vite le couple de Chris Kraus et Sylvère Lotringer m’a ennuyée voire agacée. En effet, les nombreuses hésitations et tergiversations quant à la rédaction des lettres à Dick m'ont vite lassées.

 

Néanmoins ce portrait de femme est touchant. Chris Kraus signe très probablement un roman personnel ne serait-ce que parce que son personnage principal et elle portent le même nom. Il y a aussi une vraie recherche et une tentative poussée de définition du désir féminin et de la passion. Tout est dit crûment et sans périphrase, le romantisme ne s'invite pas vraiment dans ce roman. Mais c'est un style qui décoiffe et détonne de mes autres lectures. Il y a donc une originalité certaine.

 

Ce roman questionne non seulement la dynamique du couple mais aussi les limites entre la vie privée et la fiction. Flirtant avec le féminisme, "I love Dick" peut aussi être dans une certaine mesure un texte engagé.

 

Il m'a été difficile d'arriver au bout de ce roman mais il reste un geste créatif original et osé qui je suis sûre saura ravir des lecteurs plus réceptifs au genre.

 

© Bénédicte Junger

 

 

L’avis de Florence :

 

Ce roman raconte les lettres enflammées écrites par une femme, Chris Kraus, amoureuse d’un certain Dick, un homme rencontré lors d’un dîner en compagnie de son mari chez un ami un soir de décembre. Son mari, Sylvère Lotringer, plutôt que de jouer le mari jaloux et outré décide à son tour de participer à l’écriture de lettre.

 

De cette situation insolite et à mon avis malsaine, l’auteur nous compose un roman d’une écriture inédite mais déconcertante, un peu comme un journal permettant à cette femme de réfléchir sur un changement de vie à travers ce fantasme.

 

Ce roman a été écrit par une auteur américaine Chris Kraus en 1997, après un accueil mitigé avec une certaine controverse, il est réédité en 2006 où « I love Dick » rencontre un meilleur accueil et il devient un livre de référence pour les women’s studies.

 

Malgré la popularité de ce « classique » américain et le succès de ce roman, je n’ai pas été séduite et j’ai plutôt vu dans ce roman un côté « voyeurisme » qui m’a déplu.

 

© Florence Husson-Gomez

 

 

Merci à Bénédicte et Florence pour leur lecture attentive du roman et pour leurs chroniques !

 

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Où trouver « I love dick » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !