Ces personnages devenus expressions

mardi 21 mai 2013

Comment se faire un nom ?

Ces personnages devenus expressions

 

Parce qu'ils sont emblématiques, les personnages éponymes s'imposent dès la couverture du roman. Mais, plus qu'à l'œuvre, à laquelle ils donnent leur nom, ces personnages concentrent en un mot la description d'un caractère, d'une âme, d'une histoire.

Ces noms, devenus expressions, ont un puissant pouvoir d'évocation. Galerie de portraits de l'espiègle Lolita à l'éthérée Madame Bovary.

 

Par Agathe Bozon

 

 

  • Jeunesse et initiation

    • Couverture du livre « Lolita » de Vladimir Nabokov aux éditions Gallimard

      Lolita de Vladimir Nabokov

      Humbert Humbert, homme d'âge mûr, s'éprend d'une nymphette de douze ans, Dolores, surnommée Lolita. Pour se rapprocher d'elle, il épouse sa mère, veuve de longue date. Commence alors entre Humbert Humbert et Lolita un jeu de séduction que la mère tente d'empêcher en éloignant sa fille. Mais alors que l'enfant est en camp de vacances, la mère meurt. Humbert Humbert va chercher Lolita à qui il annoncera la mort de sa mère, après leur première relation sexuelle.

    • Couverture du livre « Harry Potter ; coffret t.1 à t.3 » de Joanne Kathleen Rowling aux éditions Gallimard-jeunesse

      Harry Potter ; coffret t.1 à t.3 de Joanne Kathleen Rowling

      Succès planétaire, le plus célèbre petit sorcier de la planète a envoûté des millions de lecteurs qui suivent ses aventures à l'école des sorciers. Une étrange école, entre magie et épouvante et dans laquelle il passera sept ans.
      Avec Harry Potter, le mot sorcier s'est débarrassé de ses oripeaux pour revêtir le costume de l'empathie et de la gentillesse. Car à l'école des sorciers, Harry Potter combat le mal grâce à ses incroyables pouvoirs et ses fidèles amis.

    • Couverture du livre « Le Grand Meaulnes » de Alain-Fournier aux éditions

      Le Grand Meaulnes de Alain-Fournier

      Unique roman d'Alain Fournier, qui mourut moins d'un an après sa parution, le grand Meaulne compte parmi les dix œuvres littéraires qui ont marqué le vingtième siècle (sondage CSA 1999).
      Incarnation de l'adolescent devenant jeune adulte, Augustin Meaulne est tiraillé entre un amour pur qu'il pense inaccessible et un amour coupable, qui fait de lui un traître. Le grand Meaulne, raconte le douloureux passage de l'adolescence à l'âge adulte, exalté par un sentiment amoureux contrarié et les serments d'amité.

    • Couverture du livre « Candide, ou l'Optimisme » de Voltaire aux éditions

      Candide, ou l'Optimisme de Voltaire

      Candide vit dans un magnifique château, entouré de son oncle, sa tante, leur fille Cunégonde et Pangloss, son optimiste maître-philosophe. Tout va pour le mieux dans le "meilleur des mondes possibles" jusqu'au jour où, chassé pour un baiser à Cunégonde, le jeune Candide découvre le monde. Guerre, maladie, violence, tremblement de terre… rien ne lui est épargné, pas même la pendaison de Pangloss. Plusieurs années plus tard et après avoir traversé de nombreux pays, Candide a grandi et compris qu' "il faut cultiver son jardin".

  • Défauts et bassesses

    • Couverture du livre « Le Tartuffe » de Moliere aux éditions Flammarion

      Le Tartuffe de Moliere

      Hâbleur et froid, Tartuffe tient sous son emprise Orgon dont il cherche à séduire la jeune et jolie épouse Elmire. Il use de tout son cynique génie et d'habiles mensonges pour tenter d'arriver à ses fins. Mais l'imposteur est démasqué, la jeune et jolie épouse convoitée lui a tendu un piège. Une satire qui, grâce au talent de Molière, fait rire de l'hypocrisie et des bassesses humaines.

    • Couverture du livre « Le Père Goriot » de Honoré de Balzac aux éditions

      Le Père Goriot de Honoré de Balzac

      Premier roman de la Comédie humaine, le père Goriot raconte comment par amour pour ses filles un homme sombre peu à peu dans la misère absolue, y compris affective. Petit négociant en vermicelles devenu riche, le père Goriot a marié ses trois très jolies filles fort bien dotées à des notables. Devenues riches celles-ci dilapident le reste de la fortune laborieusement amassée. Le père Goriot décline et meurt seul et pauvre.

    • Couverture du livre « Gargantua & Pantagruel » de Rabelais/Pinganaud aux éditions Arlea

      Gargantua & Pantagruel de Rabelais/Pinganaud

      Fils de Pantagruel, le célèbre personnage de Rabelais a le gigantisme comique. Volant les cloches de Notre-Dame pour les accrocher au cou de sa jument ou noyant les passants sous son flot d'urine, Gargantua fait rire. Il y a pourtant dans cette fable une portée symbolique forte. Le colosse maladroit et ridicule devenant sage et humaniste grâce au savoir encyclopédique que lui dispense son précepteur, conservant toutefois son appétit…gargantuesque.

  • Obstination et volonté

    • Couverture du livre « Treize enquêtes élémentaires de Sherlock Holmes » de Arthur Conan Doyle aux éditions J'ai Lu

      Treize enquêtes élémentaires de Sherlock Holmes de Arthur Conan Doyle

      Créé par sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes est devenu la figure emblématique du détective. Pipe à la bouche et loupe à la main, c'est avec une fausse indolence qu'il traque les indices pour résoudre ses enquêtes. Cultivant le secret et un brin dominateur, il résout les plus épineuses énigmes à grand renfort d'invraisemblables coups de théâtre dont il a le secret. "N'est-ce pas mon cher Watson ?".

    • Couverture du livre « Robinson Crusoë » de Defoe+Lemoine+Vergne aux éditions Glenat

      Robinson Crusoë de Defoe+Lemoine+Vergne

      Le héros du roman le plus lu au monde après la bible, Robinson Crusoë, incarne le courage, l'obstination et la patience. Échoué sur une île déserte, où il passera vingt-cinq année, il ne doit sa survie qu'à son travail quotidien et à sa combativité face à une nature hostile. Si le roman est un hymne au travail, les nombreuses versions expurgées destinées aux enfants ne retiennent bien souvent que l'aspect solitaire et débrouillard de ce héros qui marquait chaque jour qui passait d'une entaille sur un tronc d'arbre.

    • Couverture du livre « L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche - Tome I » de Miguel Cervantes aux éditions

      L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche - Tome I de Miguel Cervantes

      Don Quichotte, silhouette caractéristique et parodie de chevalier, est un mythe de la littérature espagnole. Aussi longiligne et efflanqué que Sancho Pança s'affiche petit et rond, don Quichotte s'en va combattant les moulins à vent pour libérer son imaginaire promise. Bien que souvent ridicule, don Quichotte touche par son humanisme sincère qui le pousse à se sacrifier pour les autres.

  • Mélancolie et langueur

    • Couverture du livre « Madame Bovary » de Gustave Flaubert aux éditions

      Madame Bovary de Gustave Flaubert

      Emma Bovary épouse Charles Bovary, dont elle espère qu'il lui offrira la vie des romans à l'eau de rose qu'elle a dévorés pendant ses années au couvent. Mais rapidement, sa conjugalité frustrante, avec son médiocre époux, la rend malade et après la naissance de sa fille Berthe, qu'elle n'élèvera pas, elle prend des amants successifs. Malheureusement, aucun ne la comble et son attente est si forte et les déceptions si grandes qu'elle met fin à ses jours. Madame Bovary est à l'origine du "bovarysme" (ou bovarisme), ce sentimentalisme si excessif qu'il en devient invivable.

Commentaires

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Jean-michel Palacios le 01/06/2013 à 08h13

    Bonjour Agathe,
    bonjour à tous...

    Je voulais ajouter à votre thématique les œuvres d'Alexandre Dumas.

    « Je suis lié à Villers-Cotterêts, petite ville du département de l'Aisne, située sur la route de Paris à Laon, à deux cents pas de la rue de la Noue, où mourut Demoustiers, à deux lieues de la Ferté-Milon, où naquit Racine, et à sept lieues de Château-Thierry, où naquit La Fontaine. »

    Je crois que l'on peut citer "les trois mousquetaires, le vicomte de Bragelonne, le Comte de Monte Cristo" et bien d'autres encore (pas loin de 400 volumes) dont notamment des pièces de théâtres comme "Kean, Henri III et sa cour..."

    Il y a dans tous ces récits prolifiques souvent coécrits avec Auguste Macquet, parfois dans l'urgence pour payer les créanciers, un personnage central, un héros qui doit faire face à l'adversité et aux travers de l'âme humaine.

    Il y a vraisemblablement du père Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, général d'armée d'origine haïtienne particulièrement imposant et combatif ayant fait une brillante carrière pendant la Révolution française mais peu aimé de Napoléon. Et cela se retrouve dans le fils avec "la dame aux camélias".

    Amitiés
    JM

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !