#Bibliothèque : La liste musicale du festival Livres & Musiques

mercredi 09 mars 2016

Le prix "Livres & Musiques" de la Ville de Deauville

#Bibliothèque : La liste musicale du festival Livres & Musiques

Le festival "Livres & Musiques" ce sont 3 jours, du 16 au 18 avril 2016, de programmation littéraire dans laquelle la musique s’invite et se mêle, 50 rendez-vous entièrement gratuits, lectures, concerts, rencontres, débats, ateliers et signatures, un thème différent chaque année et un pays à l’honneur, cette année, l’Italie.

 

Avec le prix "Livres & Musiques" de la Ville de Deauville, le festival explore la production littéraire française et met à l’honneur les auteurs contemporains pour qui la musique est un des enjeux de création.

En 2015 le prix a récompensé ex æquo Célia Houdart et Michel Bernard.

 

Le prix récompensera cette année le livre désigné par un jury de romanciers, de journalistes et de musiciens. Ce jury est composé de Philippe Augier (Maire de Deauville), Jérôme Garcin (Président du Jury), François Bott, Arnaud Cathrine, Julien Chauvin Paul Giannoli, Stéphane Heaume, Philippe Labro, Scholastique Mukasonga, Christine Orban, Jérémie Rhorer et Florian Zeller.

 

En parallèle du prix "Livres & Musiques", la médiathèque de Deauville et son club de lecteurs font entendre leurs voix et leurs votes en élisant l’œuvre qui les aura conquis pour le "prix des lecteurs". Rendez-vous le 16 avril !

 

 

  • La sélection des huit romans en compétition en 2016

    • Couverture du livre « Le piano dans l'éducation des jeunes filles » de Stephane Barsacq aux éditions Albin Michel

      Le piano dans l'éducation des jeunes filles de Stephane Barsacq

      Peut-on trouver le grand amour dans une société vouée à la jouissance et à l'individualisme ? Volodia, jeune professeur d'histoire épris de littérature, de musique et d'absolu en a la certitude.
      Mais qui fera son éducation sentimentale ? Sonia, jeune pianiste ambitieuse et maîtresse insatiable ? Asma, férue de mystique et d'érotisme oriental ? Ou Sophie, artiste adulée à la troublante beauté ?

    • Couverture du livre « Vivre cent jours en un » de Philippe Broussard aux éditions Stock

      Vivre cent jours en un de Philippe Broussard

      Billie Holiday (1915-1959) fut sans doute la plus grande chanteuse de l'histoire du jazz. Sa voix de « chatte provocante », comme disait Boris Vian, a envoûté des générations de fans, de Frank Sinatra à Barack Obama. Sa vie fut souvent comparée à celle d'Édith Piaf : l'enfance dévastée, la violence, l'alcool, la drogue, la prison, le sexe, le talent, l'art du don de soi et la mort, à 44 ans.

    • Couverture du livre « Dans son propre rôle » de Fanny Chiarello aux éditions Editions De L'olivier

      Dans son propre rôle de Fanny Chiarello

      Fenella Bancroft et Jeanette Doolittle sont deux jeunes domestiques, l'une est bonne à tout faire dans un manoir à Wannock, l'autre femme de chambre au Grand Hôtel de Brighton. Elles vivent à quelques dizaines de kilomètres l'une de l'autre et ne se sont jamais rencontrées.

    • Couverture du livre « Vernon Subutex t.2 » de Virginie Despentes aux éditions Grasset Et Fasquelle

      Vernon Subutex t.2 de Virginie Despentes

      Vernon subutex, 2 est la suite du volume publié en janvier 2015, et salué par une presse magnifique.

      « On peut faire tourner Vernon Subutex entre ses doigts comme une pierre précieuse changeant de couleur à la lumière du jour. ». Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche..

    • Couverture du livre « La Divine Chanson » de Abdourahman-Ali Waberi aux éditions Zulma

      La Divine Chanson de Abdourahman-Ali Waberi

      La Divine Chanson est un roman amoureux qui s’empare d’une vie exemplaire, celle d’un chanteur, compositeur, poète afro-américain né à Chicago en 1949, dont nul ne saurait méconnaître l’immense génie et la rude destinée : Gil Scott-Heron, réinventé ici sous le nom de Sammy l’enchanteur.
      Décidément plus humain que bien des bipèdes, c’est un vieux chat roux recueilli dans une rue de Harlem qui nous entraîne partout où la Divine Chanson continue de tourner, à travers les ghettos noirs ou sur les scènes internationales du jazz, de New York, Paris ou Berlin – ce « grand courant électrique qui rivalise avec le Gulf Stream ».

    • Couverture du livre « Pirates » de Fabrice Loi aux éditions Gallimard

      Pirates de Fabrice Loi

      Au-delà du destin tragique de Tony, homme libre, Pirates dessine un portrait de Marseille, ville splendide, tendre et brisée, et des infortunés d’ici et d’ailleurs. C’est aussi le récit d’un mystère africain, et des conflits contemporains, aux guerres fragmentées qui prospèrent sur l’oubli et le mensonge. Un roman sur nos idéaux, et sur les liens qui unissent musique, poésie et politique.

    • Couverture du livre « Madame rêve » de Pierre Grillet aux éditions Stock

      Madame rêve de Pierre Grillet

      « Madame rêve, c'était quelqu'un. Fantasque, drôle, kleptomane, dépensière, égoïste, toxicomane, infidèle, belle et gracieuse. Elle passait partout et on lui passait tout. Madame rêve, c'était quelqu'un avant d'être une chanson. Je parle d'elle pour la première fois. »

    • Couverture du livre « à l'opéra, monsieur! » de Olivier Baumont aux éditions Gallimard

      à l'opéra, monsieur! de Olivier Baumont

      « On s'émerveille fréquemment des «yeux» de Saint-Simon, allant même jusqu'à ne conférer à l'auteur qu'un seul sens actif, la vue. C'est oublier que, si Saint-Simon regardait les événements auxquels il assistait avec une acuité admirable, beaucoup d'autres lui étaient relatés.

Les dernières discussions

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !