Barcelone, une bibliothèque idéale catalane

lundi 25 février 2013

Barcelone, une bibliothèque idéale catalane

 

 Capitale de la Catalogne, Barcelone est l'une des plus anciennes villes d'Espagne. Au XIXe siècle, berceau d'un important foisonnement culturel, elle prend son visage si caractéristique, par le développement d'un urbanisme moderne et d'une expression architecturale unique et fantaisiste, avec, entre autres, les spectaculaires constructions de Gaudi : Sagrada familia, Casa Milà… 

Voyage romanesque dans ce décor idéal.

 

Par Agathe Bozon

  • Plusieurs voix racontent

    • Couverture du livre « Le Gout De Barcelone » de Collectifs Merc aux éditions Mercure De France

      Le Gout De Barcelone de Collectifs Merc

      Une façon originale de voyager dans son salon, préparer son voyage ou encore découvrir la ville grâce aux plumes d'auteurs qui ont si bien décrit la capitale catalane. Florilège de textes littéraires : Théophile Gautier, Manuel Vásquez Montalbán, Mendoza et Montalbán, cohabitent avec quelques voyageurs français des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ou encore un Zarrakuli dont la prose raconte la Sagrada Familia. De réjouissantes invitations à découvrir et s'ouvrir à l'art de vivre catalan.

    • Couverture du livre « Barcelone noir » de Adriana V. Lopez et Carmen Ospina aux éditions Asphalte

      Barcelone noir de Adriana V. Lopez - Carmen Ospina

      La touristique capitale catalane dissimule des aspects souvent méconnus. Il fallait réunir le talent de 14 auteurs, qui en 14 nouvelles loin des clichés, brossent un portrait de la ville, véritable melting pot, à l'histoire tourmentée et aux multiples contradictions. Une vision polyphonique que l'on doit à Raùl Argemi, David Barba, Lolita Bosch, Antonia Cortijos, Jordi Serra i Fabra, Cristina Fallarás, Isabel Franc, Francisco González Ledesma, Andreu Martín, Valerie Miles, Imma Monsó, Santiago Roncaglioglo, Teresa Solana, Eric Taylor-Aragón.

    • Couverture du livre « Barcelone » de Merce Ibarz aux éditions Autrement

      Barcelone de Merce Ibarz

      Barcelone : la Rambla, l'architecture de Gaudi, les joueurs du Barça et ses habitants : Mercè Ibarz explore les endroits que même les Barcelonais ignorent... Une vingtaine de promenades qui nous emmènent des hauteurs de Montjüic et du Tibidabo au bord de mer de la Barceloneta. Seize entretiens avec les habitants qui racontent leurs quartiers et les transformations des lieux, illustrés d'une centaine de photographies en couleurs.

  • Mystère et mysticisme

    • Couverture du livre « Le silence des cloîtres » de Alicia Gimenez Bartlett aux éditions Rivages

      Le silence des cloîtres de Alicia Gimenez Bartlett

      L'inspectrice barcelonaise Petra Delicado et son adjoint Garzon mènent une enquête après le vol de la relique de saint Asercio, à la place de laquelle le cadavre de frère Cristobal a été retrouvé. Une enquête, prétexte à une réflexion sur l'Espagne et le poids du catholicisme, l'hypocrisie de la presse, la famille et les relations de couple.

    • Couverture du livre « Les lunes de Barcelone » de Javier Calvo aux éditions Galaade

      Les lunes de Barcelone de Javier Calvo

      1877, à Barcelone, un tueur en série sévit. L’inspecteur Semproni de Paula et l’anatomiste Menelaus Roca mènent l'enquête, mais ils ne sont pas beaucoup plus rassurants que celui qu'ils recherchent. Un roman policier historique au suspens savamment entretenu, où s'affrontent science et magie, raison et superstition dans des décors de bas-fonds et de palais.

  • Toutes les vies possibles

    • Couverture du livre « La marge » de Pieyre De Mandiargue aux éditions Gallimard

      La marge de Pieyre De Mandiargue

      Venu à Barcelone pour travailler, Sigismond a laissé sa femme, dont il est très amoureux, seule avec leur jeune enfant de cinq ans en France. Il est étonné et un peu inquiet de ne pas recevoir de lettre de sa femme bien-aimée, quand un courrier de la nourrice qui s'occupe de leur fils lui apprend qu'elle s'est suicidée. Il s'enferme alors dans une bulle et s'ensuit une promenade dans les bas-fonds et les ruelles des vieux quartiers, sur la Rambla, et dans le Barrio Chino d'une Barcelone blessée par le régime franquiste et où Sigismond tente d'oublier la mort de celle qu'il aime.

    • Couverture du livre « Genet à Barcelone » de Juan Goytisolo aux éditions Fayard

      Genet à Barcelone de Juan Goytisolo

      En 1955, Juan Goytisolo croise pour la première fois la route de Jean Genet, qui lui raconte ses jeunes années de mendiant à Barcelone quand il vivait avec la pègre dans le Barrio Chino. L'écrivain ibérique, qui rencontre régulièrement à des occasions cocasses ou tragiques, "l'ami Jean", livre ici une biographie et un émouvant hommage à l'un des plus grands poètes français du XXe siècle.

    • Couverture du livre « La grande embrouille » de Eduardo Mendoza aux éditions Seuil

      La grande embrouille de Eduardo Mendoza

      L’anonyme détective du Mystère de la crypte ensorcelée, Le labyrinthe aux olives et L’artiste des dames revient à l’action en temps de crise dans la Barcelone d'aujourd'hui. Par amitié, il va poursuivre des terroristes, s'entourant d'une équipe de choc composée : d'une statue vivante des Ramblas, d'un mendiant africain albinos, d'un livreur de pizzas, d'une fillette spécialiste du crochetage de serrures, d'une Russe accordéoniste de rue et d'une famille chinoise qui tient le bar voisin. Désopilant et lucide.

    • Couverture du livre « Bagages perdus » de Jordi Punti aux éditions Lattes

      Bagages perdus de Jordi Punti

      Christof, Christophe, Christopher et Cristòfol : quatre frères nés du même père mais de quatre mères, vivent à Paris, Francfort, Londres et Barcelone. Chacun ignore l'existence des autres, pourtant ce secret est un jour révélé. Alors les frères se rencontrent et décident d'enquêter sur ce père dont ils n'ont plus de nouvelles depuis vingt ans. Une vie qu'ils remontent, celle de leur père commun et aussi un peu la leur. Ce père contraint de rester un jour à Barcelone renfermé sur lui-même, comme disparu.

  • Suspens et surprise

    • Couverture du livre « Milenio Carvalho » de Manuel Vazquez Montalban aux éditions Christian Bourgois

      Milenio Carvalho de Manuel Vazquez Montalban

      Milenio, paru en 2004 à titre posthume, clôt une série qui commença en 1972, avec la création du personnage de Pepe Carvalho, détective privé à Barcelone. Dans ce dernier opus, c'est lui qui est inquiété, suspecté d'être l'assassin d'un célèbre sociologue. Il va fuir…dans un incroyable jeu de piste.

    • Couverture du livre « La tristesse du samouraï » de Victor Del Arbol aux éditions Actes Sud

      La tristesse du samouraï de Victor Del Arbol

      Ce premier roman policier haletant de Victor del Arbol, fait résonner le passé et le présent à travers quarante ans de l'histoire de l'Espagne : des heures les plus noires de la guerre civile au putsch avorté de février 1981, une enquête en pleine époque franquiste où se croisent des personnages sordides.

    • Couverture du livre « La mauvaise femme » de Marc Pastor aux éditions Jacqueline Chambon

      La mauvaise femme de Marc Pastor

      Vers 1917, Moisès Corvo, policier à Barcelone, enquête avec son collègue Juan Malsane sur une étrange affaire : un meurtre en pleine rue d'un "traine-patin", dont on apprend qu'il volait des cadavres pour le compte d'un médecin au fin d'expériences scientifiques. C'est du moins la version officielle. Une enquête au cours de laquelle ils seront confrontés à la magnétique, perverse et dangereuse Enriqueta.

    • Couverture du livre « Memento mori » de Sebastia Alzamora aux éditions Actes Sud

      Memento mori de Sebastia Alzamora

      Barcelone, été 1936. Début de la guerre civile, en pleine persécution de religieux par les anarchosyndicalistes, un prêtre mariste et un enfant sont retrouvés morts par un assassin qui se revendique vampire. Alors que le commissaire Gregori Muñoz enquête, une communauté de sœurs capucines vit un étrange kidnapping dans son propre couvent, en compagnie de l’évêque de Barcelone, que tous croient exécuté. Un thriller gothique, dans la Barcelone de la guerre civile.

    • Couverture du livre « Un Chihuahua Dans Barcelone » de Anne Rodriguez aux éditions Edilivre-aparis

      Un Chihuahua Dans Barcelone de Anne Rodriguez

      Pepito répond à un avis de recherche affiché dans les rues de Barcelone, offrant une belle récompense à qui retrouvera un chihuahua disparu. Une idée qui l'embarquera dans une histoire dangereuse, tout en rebondissements.

  • Pour les plus jeunes

    • Couverture du livre « Le tagueur fou de Barcelone » de Benjamin Bachelier et Jacques Venuleth aux éditions Actes Sud Junior

      Le tagueur fou de Barcelone de Benjamin Bachelier - Jacques Venuleth

      Un tagueur fou saccage à la peinture noire les monuments de Gaudi, des œuvres de Picasso et menace de faire sauter le monastère de Montserrat. Lola, fillette moderne et connectée, va aider, à distance, son grand-père, détective privé qui enquête sur l'affaire, à démasquer le coupable. Tablette, Internet et intuition, permettront à ce duo de choc d'arrêter l'agresseur. (à partir de 9 ans)

Commentaires

Où trouver « Milenio Carvalho » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !