Amerika de Rabee Jaber

lundi 24 juin 2013

En « Amerika », la littérature arabe se renouvelle

Amerika de Rabee Jaber

 

Rédacteur en chef du supplément culturel du journal « Al-Hayat », Rabee Jaber ne doit pas compter ses heures. Quand il n'est pas au bureau pour rédiger ses articles, il file aux archives pour éplucher la documentation de ses grandes fresques historiques.

 

 

 

 

 

Il lui a ainsi fallut plusieurs mois de recherches sur l'empire ottoman pour se rendre compte des conditions de vie de la minorité druze au Moyen-Orient à la fin du XIXe siècle pour son roman « Le Druze de Belgrade ».

Dans cet ouvrage, qui lui valut l'an dernier le Prix international de la fiction arabe (PIFA), récompense suprême du genre autour de la Méditerranée, il y décrit avec précision l'exil d'un vendeur d'œufs de Beyrouth vers les Balkans, après la guerre civile qui dévasta le Mont-Liban vers 1860. L'exil, voilà justement ce qui sous-tend, Amerika, son dernier roman à être traduit en français (quoique publié, au Liban, deux ans avant Le Druze de Belgrade).

L'auteur, qui a fait ses études à l'université américaine de Beyrouth, se penche sur l'immigration aux Etats-Unis au début du XXe siècle, sujet plusieurs fois rebattu mais traité ici à travers la vie d'une « Syrienne » – à cette époque, tous les ressortissants de l'empire ottoman étaient résumés sous l'étiquette « syriens » ou « turcs ».

De son arrivée avant la Première Guerre mondiale à Ellis Island, sinistre point d'entrée des migrants à New York, jusqu'à sa mort en Californie dans les années 1970, voici donc les mésaventures de l'héroïne libanaise Marta Haddad, obligée de survivre en multipliant les petits boulots de colportage ou de coutures, d'affronter la Grande Dépression ou de subir les divers errements de sa vie conjugale.

Un récit alerte et vivace, tout juste entrecoupé par les interventions de Rabee Jaber qui s'adresse directement au lecteur, comme pour donner une profondeur poétique et philosophique à son roman, autour d'une idée force : avant de devenir l'objet de tous les rejets au Moyen-Orient, les Etats-Unis ont exercé, pendant une grande partie du XXe siècle, une grande fascination sur les pays arabes.


Amerika, Rabee Jaber, Gallimard, (2013)

 

Photo: thenational.ae

Pour aller plus loin :

Livres

Où trouver « Amerika » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !